Iran

L’Iran, étape fatale pour les oiseaux migrateurs


Des millions d’oiseaux migrateurs en provenance d’Europe volent vers l’Iran chaque année, à l’automne. L’une des destinations favorites de ces volatiles se trouve près de la ville de Fereydunkenar, au bord de la mer Caspienne, dans le nord du pays. Mais pour beaucoup d’entre eux, l’escale se transforme en fin de parcours. Lire la suite…
Contributeurs

En Iran, le grand n’importe quoi du business des sex-toys


En Iran, s’acheter un sex-toy n’a pas toujours été simple. Jusqu’il y a peu, ces objets jugés non islamiques se trouvaient très difficilement au marché noir. Puis Internet a facilité les choses, si bien que les sex-shops en ligne font désormais recette en République islamique. Échappant à toute réglementation, certains sites peu scrupuleux en profitent d’ailleurs pour vendre de faux produits. Lire la suite ...
Contributeurs

Vidéo : scène d’humiliation collective de migrants afghans en Iran


Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, des migrants afghans sont forcés de pratiquer des exercices militaires et humiliés par un présumé officier de police iranien. Des images extrêmes, mais qui symbolisent bien les discriminations dont souffrent les Afghans en Iran, selon notre Observateur. Lire la suite...
Contributeurs

Pourquoi des soldats iraniens se déguisent-ils en combattants de l’État islamique ?

Récemment, des internautes soutenant l’organisation de l’État islamique (EI)  ont largement fait circuler cette photo sur les réseaux sociaux. Ils affirment qu’il s’agit d’un stratagème des membres des Gardiens de la révolution, force paramilitaire iranienne, qui se seraient déguisés en combattants jihadistes pour pénétrer plus facilement en Irak et y combattre l’organisation de l’EI. Décryptage…

Contributeurs

L’Iran dispose enfin d’un drone ultrasophistiqué... avec une antenne

En 2011, les Iraniens ont mis la main sur un drone furtif américain à proximité de la frontière afghane. Depuis, les autorités de la République islamique ont annoncé à plusieurs reprises qu’elles allaient percer les mystères de cet appareil ultrasophistiqué pour en fabriquer une copie parfaite. Le 12 novembre, ce nouveau drone a été fièrement dévoilé par les télévisions iraniennes. Mais quelques détails font tiquer les spécialistes des drones militaires. Lire la suite …

Contributeurs

Ghalat, le petit village iranien qui se met au deal


Dans le sud-ouest de l’Iran, un petit village de quelques milliers d'habitants s’est récemment fait connaître pour son commerce de marijuana, qui lui a fait gagner le surnom de “petite Amsterdam”. Mais si certains habitants de Ghalat tirent profit de cette renommée, le village doit désormais faire face une insécurité galopante, conséquence de ces trafics. Lire la suite...
Contributeurs

Le "portrait robot" de l’agresseur à l’acide… est une photo récupérée sur le Net

L’image de cet homme a été largement relayée mercredi sur plusieurs sites d’informations iraniens. Présenté comme un "portrait-robot "de l’agresseur à l’acide d’Ispahan, il s’agit en réalité d’une photo récupérée sur Internet. Lire la suite…

Contributeurs

Dans les bus, les Iraniens incités à suivre un "mode de vie islamique"


Cette semaine, les Iraniens ont pu découvrir dans les bus de Téhéran plusieurs illustrations mettant en scène des personnages défendant, entre autres, la discrétion des femmes, leur soumission au mari ou encore la vie modeste des ménages. Des saynètes supposées faire la promotion d’un mode de vie islamique mais qui ont visiblement manqué leur cible. Lire la suite …
Contributeurs

Des roses pour faire oublier aux Iraniennes les attaques à l'acide


Ces dernières semaines, quatre femmes ont été la cible d’attaques à l’acide à Ispahan, au centre de l’Iran. Des agressions perpétrées à chaque fois par des hommes à moto, casque vissés sur la tête. Et c’est exactement sur le même mode opératoire qu’un groupe d’artistes iraniens a décidé d’accoster des femmes pour leur distribuer … des roses. Lire la suite ...
Contributeurs

Attaques à l’acide à Ispahan : "Ma sœur ne veut plus mettre un pied dehors"


Au moins quatre attaques à l’acide contre des femmes ont été signalées ces deux dernières semaines à Ispahan, dans le centre de l’Iran. Faute d’informations officielles, une rumeur selon laquelle les victimes n’étaient pas assez voilées s’est rapidement propagée dans la ville. Et le sentiment d’insécurité a poussé plusieurs milliers d’habitants à descendre dans la rue pour interpeller les autorités. Lire la suite…

Contributeurs


Fermer