expulsion

Au Tchad, les travaux d’un hôtel de luxe jettent 600 personnes à la rue

 
Le 24 janvier dernier, les autorités tchadiennes ont expulsé près de six cent personnes d’un quartier de N’Djamena pour permettre la construction d’un hôtel de luxe. En attendant que les promesses de dédommagement et de relogement prennent effet, les familles dorment sous les arbres et dans des cahutes de fortune. Voir les images et lire la suite…
 
Contributeurs

Retour à l’errance pour les expulsés ivoiriens de la Courneuve, en banlieue parisienne

 
Leur campement de fortune, installé au pied d’une cité de la Courneuve à côté de Paris, aura résisté six mois. Le 7 novembre, des dizaines de familles originaires de Côte d’Ivoire, qui avaient élu domicile sur le bitume, ont été délogées manu militari sur décision de justice. Après leur expulsion, deux Observateurs témoignent. Lire la suite…
 

Une femme de 77 ans se dénude pour protester contre la démolition de sa maison

 
Agenouillée nue devant un tribunal de Shanghai, Zhuang Jinghui, médecin de 77 ans, proteste contre la démolition de sa maison. La vidéo de cet acte désespéré a fait le tour du Web chinois. Zhuang Jinghui explique son geste à FRANCE 24. Lire la suite voir vidéo...
Contributeurs

La manifestation silencieuse d’un chauffeur de taxi à la rue

 
À la place des habituelles publicités placardées sur le dossier des chauffeurs de taxi chinois, il y a dans celui-ci des affiches dénonçant les expropriations meurtrières ordonnées par les autorités. Voir les photos …
Contributeurs

Expropriations en Chine : l'auteur de la "carte du sang" s'explique

Un bloggeur a mis en ligne le 8 octobre une "carte du sang" de l’immobilier chinois où il répertorie les incidents liés aux mesures d'expropriation dans son pays. Son initiative a été saluée par les médias étrangers, mais elle fait polémique sur le Net chinois car elle donnerait une mauvaise image de la Chine. Le blogueur tenait donc à expliquer sa démarche. Lire la suite...

Contributeurs

Un pharmacien se dresse contre les bulldozers chinois

Depuis les années 1990 et l’envol de l’économie chinoise, la modernisation urbaine a été la principale priorité pour le gouvernement. Pour rénover les centres-villes, des milliers de personnes ont été expulsées manu militari de leurs foyers. Mais toutes ne sont pas parties sans se battre. Lire la suite...

Contributeurs

"Les expulsés du Mondial-2010 m'ont dit qu'ils vivaient dans un camp de concentration"

Cela fait maintenant deux ans que les habitants du bidonville de Symphony Way, dans la banlieue du Cap, ont été expulsés de leur logement et parqués de force dans des baraquements en tôle ondulé. Le motif : le gouvernement ne veut pas que les touristes venus pour la Coupe du Monde voient des habitations de fortune à proximité du stade flambant neuf de Green Point. Notre Observateur s'est rendu sur place...

Contributeurs

Les oubliés du bidonville du "Kiyovu des pauvres"

La semaine dernière, l'un de nos Observateurs s’est rendu à l'endroit où se trouvait le dernier bidonville de Kigali, rasé en 2008. Sur place, il est tombé sur plusieurs familles qui attendent d’être indemnisées pour quitter les lieux. Elles vivent dans des "habitations" qui ont été récemment détruites par de fortes pluies. Lire la suite et voir les photos...

Contributeurs

Des haut-parleurs pour expulser les habitants du quartier

Imaginez des haut-parleurs installés juste en face de chez vous qui hurlent à longueur de journée des messages menaçants. C'est le quotidien de certains résidents de la ville de Shenyang en Chine, sommés de bien vouloir déguerpir. Lire la suite...

Contributeurs


Fermer