élection

L’escalade, la dernière trouvaille russe pour faire dégringoler l’opposition

 
Depuis quelques jours, il n’est pas rare de voir sur les façades d’immeubles de Moscou des hommes descendre en rappel. De l’escalade en milieu urbain ? Non, une opération menée par les autorités russes qui vise à retirer des fenêtres les banderoles à la gloire d’Alexeï Navalny, farouche opposant à Poutine et candidat aux municipales du 8 septembre. Lire la suite...
 
Contributeurs

Au Togo, des auditeurs chassent les gendarmes de leur radio

 
Au Togo, élection rime souvent avec tension. Le scrutin législatif de jeudi n’a pas échappé à la règle : les accusations de fraudes émises par des membres de l’opposition sur les ondes de Radio Légende, qui couvrait l’évènement en direct, ont débouché sur l’intervention des gendarmes ayant reçu l’ordre de fermer la station. Mais c’était sans compter sur les centaines d’auditeurs qui s’étaient massés devant les locaux de la radio et qui ont réussi à expulser les forces de l’ordre. Lire la suite...
Contributeurs

Témoignages sur les exactions des forces de l'ordre à Conakry

 
Depuis jeudi dernier, les scènes de pillage et de saccage se multiplient à Conakry, dans une ambiance préélectorale délétère. Plusieurs de nos contacts dans le quartier de Cosa, fief de l’opposition, affirment que des gendarmes ont participé à ces exactions. Lire la suite…
 

Les Malaisiens dénoncent l’utilisation d’une encre "pas vraiment indélébile" lors des élections

L’encre bleu foncé utilisée pour marquer les doigts des électeurs malaisiens était censée être indélébile afin que personne ne puisse voter plus d’une fois lors des élections du dimanche 5 mai. Pourtant, des dizaines de vidéos ont été publiées sur Internet montrant des électeurs enlevant leur marque bleue en utilisant un simple produit vaisselle. Lire la suite…

Contributeurs

Vote d’un handicapé à Tripoli : "J’ai dû gravir 30 marches en fauteuil roulant"

 
Appelés à élire une nouvelle Assemblée constituante, après plus de quarante ans de dictature, les Libyens se sont rendus samedi aux urnes. Handicapé moteur, notre Observateur, Abdusalem Mustapaha Shlebak, ne voulait manquer ce rendez-vous historique sous aucun prétexte. Et ce malgré les difficultés d’accès. Lire la suite...
 
 
Contributeurs

À Benghazi la frondeuse, aller voter samedi sera une "preuve de courage" pour les Libyens de Cyrénaïque

 
L'attaque de la commission électorale de Benghazi, dimanche, par des Libyens opposés aux élections législatives, met en lumière les nombreux défis de la Libye qui s'apprête à vivre, le 7 juillet, son premier scrutin libre depuis la chute de Mouammar Kadhafi. Mais, selon notre Observateur, un habitant de Benghazi, aller voter samedi est devenu une "preuve de courage" pour les Cyrénaïcains. Lire la suite... 
 
 
Contributeurs

Mort d’un policier au Caire :"Il s’agirait d'un acte de voyous"

 
Suite à la mort d’un policier au Caire, notre Observateur s’est rendu sur place aujourd’hui pour recueillir les récits des témoins des violences. Lire son récit…
 
Contributeurs

Une manifestation monstre pour des élections propres tourne au vinaigre à Kuala Lumpur

 
Tout avait bien commencé mais la manifestation de samedi pour une réforme électorale a dégénéré en échauffourées violentes entre la police malaisienne et des groupes de manifestants, provoquant de nombreuses accusations d’usage disproportionné de la force de la part des forces de l’ordre. Pour autant, les images amateurs des rixes posent aussi des questions sur la responsabilité des manifestants dans cette spirale de violence. Voir les vidéos…
Contributeurs

Youssou NDour peut-il peser sur la présidentielle sénégalaise?

Photo par Henryk Kotowski postée sur Wikipedia
 
La star de la chanson Youssou NDour devrait annoncer en fin de journée s’il se lance dans la course à la présidentielle sénégalaise de février 2012. Mais a-t-il vraiment l’oreille de ses compatriotes ? Lire la suite et donnez votre avis...
 
 
Contributeurs

Journée sous haute sécurité pour l’investiture d’un président contesté

 
Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a prêté serment à Kinshasa alors que sa réélection est toujours contestée par l’opposition. Pour prévenir les débordements, la journée a été déclarée fériée et des chars ont été déployés dans la ville. Trois habitants de Kinshasa, qui n’étaient pas de la fête, témoignent…
 


Fermer