Egypte

En images : policiers et civils main dans la main pour mater les Frères musulmans

 
En pleine journée, des affrontements meurtriers ont éclaté dimanche entre partisans et opposants aux Frères musulmans. De sa fenêtre, notre Observateur a filmé des civils qui maltraitent un sympathisant présumé de la confrérie sous le regard impassible des policiers. Une collusion entre forces de l’ordre et manifestants qui a choqué notre Observateur. Lire la suite ... 
Contributeurs

Dans une embarcation de réfugiés syriens : "Les gardes-côtes égyptiens nous ont tiré dessus"

Ils sont déjà plusieurs centaines de Syriens réfugiés en Égypte à avoir tenté de fuir vers l’Italie, porte de l’Europe. Pour beaucoup ce voyage a été un enfer. C’est, par exemple, le cas de centaines de clandestins hommes, femmes et enfants qui, à peine partis d’Alexandrie en bateau, ont été contraints de faire demi-tour à cause des tirs des gardes-côtes égyptiens. Deux personnes ont été tuées. Du centre de détention où ils sont incarcérés, les survivants ont décidé de parler. Témoignage d’un voyage en enfer…

Des voyous profitent des violences religieuses pour piller les églises coptes

 
À Kordossa, petite ville de Gizeh, ou dans la campagne au sud du Caire, l’armée égyptienne multiplie les opérations et les arrestations pour ramener le calme dans des zones où la communauté copte est particulièrement visée. Si la vague de révolte islamiste n’est pas étrangère à ces violences confessionnelles, notre Observateur dénonce les actes commis par des groupes de voyous qui profitent de la situation, dans un pays où la pauvreté gangrène la société. Lire la suite...
 
Contributeurs

En Égypte, des concerts de casseroles pour se faire (ré)entendre

 
Lorsque le couvre-feu débute à  21 heures, les rues du Caire deviennent étrangement calmes. Si ce n’est le ramdam des casseroles qui résonnent dans plusieurs quartiers, le fruit d'une campagne lancée par des Égyptiens ne se reconnaissant ni dans les Frères musulmans, ni dans le gouvernement soutenu par l'armée. Lire la suite...
 

La "Bob l’éponge mania" déferle sur l'Égypte

 
Vous connaissez probablement "Bob l’éponge", son sourire extatique et sa frimousse débonnaire. Et bien en Égypte, le personnage de dessin animé a atteint un statut de superstar. Que ce soit sur les devantures des magasins, les bouteilles de parfum, ou encore sur les hijabs, Bob l'éponge est partout. Une cure de bonne humeur. Lire la suite...
 
Contributeurs

Retour en vidéos : au cœur de l'attaque d’une église copte au Caire

 
Durant les affrontements qui ont opposé l’armée égyptienne aux partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi ces dernières semaines, plusieurs églises coptes ont été la cible d’attaques. Quelques jours après ces événements, nous avons récupéré des vidéos filmées pendant l’un de ces déchaînements de violence religieuse. Lire la suite…
Contributeurs

Égypte :"Ils falsifient les autorisations d’enterrement pour minimiser les chiffres de la répression"

 
Depuis l’assaut de l’armée contre les sit-in des pro Morsi, c’est la bataille des chiffres sur le nombre de morts entre les autorités égyptiennes et le mouvement des Frères musulmans. Une polémique que viennent alimenter les familles des victimes qui accusent les autorités sanitaires de trafiquer les documents relatifs au décès de leurs proches afin qu’ils ne soient pas comptabilisés parmi les victimes de la répression. Lire la suite…
Contributeurs

Des images marquantes des violences du 14 aôut en Égypte

 
La dispersion du sit-in des partisans de Mohammed Morsi, qui durait depuis la destitution du président début juillet, s’est transformée en bain de sang mercredi au Caire. Selon les autorités, au moins 638 personnes ont été tuées, au cours d’affrontements qui ont fait de la capitale et de certaines villes de province des zone de guerre, ainsi que l’attestent nombre d’images amateur. Voir les images... 
Contributeurs

Des hommes armés parmi les manifestants au Caire

 
Le bilan des morts et des blessés s’alourdit d’heure en heure en Égypte, où la présidence a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire pour une durée d'au moins un mois. Le nouveau pouvoir justifie cette mesure par la violence des partisans des Frères musulmans, qui se serviraient notamment d’armes à feu contre les forces de l’ordre. Des vidéos qui circulent sur le Net sont censée prouver ces allégations. Lire la suite…
Contributeurs

Accusés d’être pro-Morsi, les Syriens d’Égypte trinquent

 
La crise qui divise l’Égypte depuis la destitution du président Mohamed Morsi ne fait pas que des victimes égyptiennes. Les Syriens, installés en Égypte pour fuir la guerre qui fait rage dans leur pays, sont désormais la cible d’une campagne de persécutions au motif qu’ils soutiendraient le mouvement des Frères musulmans. Lire la suite…
Contributeurs


Fermer