Egypte

Des orphelins corrigés à coups de bâton pour avoir allumé la télévision


Une vidéo où l’on voit le directeur d’un orphelinat du Caire tabasser des enfants à coups de bâton a suscité une vague d’indignation en Égypte. Cette fois, les autorités ont  réagi rapidement mais, pour notre Observateur, il faudrait que des sanctions plus lourdes soient prononcées pour mettre un terme à ce type de maltraitance…
Contributeurs

Le roller-derby : mi-sport, mi-défense pour les Égyptiennes


Connaissez-vous le roller-derby ? Un drôle de sport féminin où patins à roulettes riment avec castagne. Depuis trois ans, la discipline rencontre un vrai succès en Égypte. Mais dans ce pays où beaucoup de femmes sont victimes de harcèlement, le roller-derby est bien plus qu'un jeu. Lire la suite…
Contributeurs

Les Égyptiens se moquent de leur élection

 
Depuis lundi, les Égyptiens sont appelés à élire leur prochain président. Le scrutin devrait sans surprise déboucher sur la victoire du général al-Sissi, une élection que beaucoup estiment jouée d’avance. Les électeurs sont en tout cas peu nombreux à se déplacer. Et quand le font, nombreux sont ceux s’en amusent, comme en témoignent de des photos postées en ligne. Lire la suite...
Contributeurs

La "Sissi mania" à son apogée

Affiches géantes, statues, tablettes de chocolat, jouets, T-shirts... et bien plus encore. Au deuxième jour des élections présidentielles en Égypte, les rues vibrent au rythme de la "Sissi mania". Ce phénomène, apparu avant même que le général Abdel Fattah Al-Sissi ne se déclare candidat, atteint aujourd’hui de nouveaux pics. Lire la suite...

Témoignage au cœur d’une tempête de sable à Assouan

 
Une violente tempête de sable a balayé mercredi la province d’Assouan, dans le sud de l’Égypte. Notre Observateur était à bord d’une embarcation sur le Nil. Il n’avait jamais vu ça. Lire la suite...
 
Contributeurs

Libye : sept coptes égyptiens assassinés dans l’indifférence générale

 
Sept ressortissants égyptiens, des maçons, de confession chrétienne, ont été exécutés dimanche dernier à Benghazi, berceau de la révolution libyenne qui sombre toujours davantage dans le chaos. Un crime, très probablement commis pour des motifs religieux, qui n’émeut pourtant plus grand monde. Lire la suite…
Contributeurs


Fermer