Côte d'Ivoire

Crise ivoirienne : état des lieux à Bouaké, Yamoussoukro et Daloa

 
La violence fait rage à Abidjan et l’essentiel de la couverture médiatique se concentre sur la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Nous avons donc demandé à nos Observateurs en province de témoigner sur le face à face, un peu partout dans le pays, entre les forces de Laurent Gbagbo et celles fidèles à Alassane Ouattara. Lire la suite...

Deux hommes brûlés vifs à Abidjan sous les yeux des forces de l'ordre

 
Nous avons reçu une terrible vidéo montrant deux hommes se faire brûler vifs par une foule en Côte d’Ivoire. L’un de nos Observateurs confirme que cette scène s’est bien déroulée près de chez lui dans la commune de Yopougon à Abidjan. Lire la suite …
 
Contributeurs

Des partisans d’Alassane Ouattara manifestent armés de lance-roquettes : info ou intox ?

 
Cette vidéo nous a été envoyée par plusieurs sympathisants de Laurent Gbagbo. Selon eux, elle aurait été filmée dans une manifestation du RDR, le parti d’Alassane Ouattara, et serait la preuve que les militants du rival de Laurent Gbagbo sont, eux aussi, très bien armés. Lire la suite …
Contributeurs

Le parcours du combattant d’un fonctionnaire pour toucher sa paie

Conséquence de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire, le paiement des salaires des fonctionnaires est devenu un vrai casse-tête. Un professeur de communication nous raconte la course qu'il a dû effectuer après sa paie. Lire la suite…

Contributeurs

Les Jeunes patriotes "font leur loi" aux barrages de Yopougon

 
La circulation dans la commune de Yopougon, à Abidjan, est depuis trois jours filtrée par des "comités d’autodéfense" formés par les Jeunes patriotes, fidèles à Laurent Gbagbo. Notre Observateur sur place affirme que ces barrages, au départ mis en place pour bloquer les convois de la mission des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci), servent aujourd’hui à traquer les opposants au président sortant. Voir la vidéo et lire la suite...
 
Contributeurs

Les femmes de Treichville défient les forces de Laurent Gbagbo

 
Alors que la Côte d’Ivoire connaît un regain de violences, les femmes de Treichville, une commune pro-Ouattara d’Abidjan, ont résisté aux armes de la garde républicaine, acquise à Laurent Gbagbo. Au cours d’une manifestation organisée jeudi après-midi, ces Ivoiriennes en colère ont obtenu gain de cause, sans mort ni blessure. Pour intimider les policiers, certaines d'entre elles ont été jusqu'à se dénuder, signe de malédiction en Afrique. Lire la suite…
 
Contributeurs


Fermer