Chine

"Airpocalyspe" en Chine : les autorités reconnaissent que c’est grave

 
Un épais brouillard, dû à la pollution atmosphérique, enveloppe Pékin et une trentaine d’autres villes de l’est de la chine depuis quelques jours. L’ambassade américaine, qui dispose de sa propre station de mesure, a vu son indice atteindre des records le week-end dernier, soit 23 fois la norme recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Des chiffres si alarmants qu’ils ont conduit les autorités chinoises, d’ordinaire peu loquaces sur le sujet, à reconnaître la gravité des faits. Lire la suite...
Contributeurs

Des milliers d’ailerons de requins séchant sur un toit de Hong Kong : les images qui dérangent

 
Échaudés par le tollé provoqué en 2010 par une vidéo d’ailerons de requins tapissant les trottoirs de Hong Kong, les commerçants de ce met très recherché ont, depuis, transféré leur activité sur les toits de la ville. Mais une caméra a réussi à s’y faufiler…
 
Contributeurs

Vague de mobilisation après la censure du journal "le plus critique vis-à-vis du pouvoir"

 
Des centaines de personnes se sont rassemblées lundi à Guangzhou (sud) pour soutenir l’hebdomadaire réformiste  "Southern Weekly" (Nanfang Zhoumo) victime d’un acte de censure attribué au responsable de la propagande local. Lire la suite…
 
Contributeurs

Les Observateurs fêtent leurs 5 ans : merci à tous !

 
Cinq ans ! Voilà cinq ans jour pour jour que Les Observateurs ont ouvert leurs portes. C’est une date que nous voulons fêter avec vous, car elle est l’occasion de mesurer tout le chemin parcouru ensemble et de vous présenter nos nouveaux projets. Lire la suite...
Contributeurs

Une famille chinoise vit dans des toilettes publiques pour que son fils aille à l’école

Bruits de chasse d’eau, nettoyage du carrelage et odeurs nauséabondes…: voici le quotidien d’une famille chinoise de la ville de Guangzhou, dans le sud-est de la Chine, qui a décidé de vivre dans des toilettes publiques pour permettre à leur fils d’aller à l’école. Lire la suite...
 

Contributeurs

Bataille contre un projet de plage artificielle à Hong Kong

 
Trois cents espèces animales et végétales pourraient disparaître de la rive de Lung Mei, à Hong Kong, à cause d’un projet de plage artificielle. C’est en tout cas ce qu’affirment des habitants du district de Tai Po, où les manifestations de militants écologistes se multiplient à mesure que le premier coup de pioche approche. Lire la suite …
Contributeurs


Fermer