Brésil

Des Noires se rebellent contre le "Sex and the City raciste" du Brésil


"Sexo e as Negas", l'équivalent brésilien de "Sex and the City ", met en scène un groupe de copines afro-brésiliennes. Mais si la série américaine a fait de la liberté sexuelle de la gente féminine un thème emblématique, cette nouvelle variante dépeint les femmes noires à grands renforts de stéréotypes racistes estiment nos Observatrices. Des idées reçues qu’elle combattent.  Lire la suite …

Ce que les Iraniens n’ont pas vu de la finale du Mondial


Hier soir, la finale de la Coupe du monde a été diffusée avec quelques secondes de délai sur les téléviseurs iraniens. Le temps pour les censeurs de supprimer les plans trop dérangeants… comme l’image de la statue du Christ Rédempteur. Lire la suite...
Contributeurs

Mondial-2014 au Brésil : la cata pour les touristes ?

 
C’est la Coupe de tous les espoirs, mais aussi celle de toutes les inquiétudes. Jeudi à 16 h, heure locale, le coup d’envoi du Mondial sera donné au stade Arena Corinthians de Sao Paulo dans un contexte social tendu. Premières impressions de touristes fraîchement débarqués…

À São Paulo, on veut troquer le Mondial contre "la coupe des manifs’ "

 
Dans moins d’un mois, le coup d’envoi de la Coupe du monde sera donné à São Paulo avec le match Brésil-Croatie. Mais dans la capitale économique, certains sont déterminés à jouer les trouble-fêtes. Lire la suite …
 
Contributeurs

Pacification à marche forcée dans une favela de Rio à l'approche du Mondial

 
À moins de trois mois du coup d’envoi de la Coupe du monde de football, la police de Rio de Janeiro et l’armée brésilienne ont investi les favelas de la Maré, jusqu’alors contrôlés par les trafiquants de drogue. Mais cette occupation est accueillie avec circonspection par les 130 000 habitants du complexe. Pour eux, sans investissement dans le développement du quartier, cette intervention n'est qu'un cataplasme sur une jambe de bois. Lire la suite...
Contributeurs

Les jeunes des favelas 'indésirables' dans les centres commerciaux huppés

 
Au Brésil, la polémique enfle sur les "rolezinhos", ces rendez-vous que les jeunes des quartiers pauvres se donnent via les réseaux sociaux pour une virée dans les centres commerciaux, et qui se terminent régulièrement par l’intervention de la police. Dimanche, pour empêcher un tel rassemblement, un célèbre centre commercial de Rio de Janeiro est resté portes closes, provoquant la grogne d’un groupe de manifestants qui a crié à la discrimination. Lire la suite...
 
Contributeurs


Fermer