Bahreïn

Un prisonnier chiite tabassé au Bahreïn, et après ?


Un policier qui maltraite un détenu et le couvre d’insultes en faisant référence à sa confession. Cette vidéo, postée lundi sur YouTube, est rapidement devenue virale, si bien que les autorités du Bahreïn ont du réagir. Le ministère de l’Intérieur a annoncé dès le lendemain de sa diffusion la suspension des policiers et l’ouverture d’un enquête. De la poudre aux yeux, selon notre Observateur…
Contributeurs

À 14 ans, il tombe sous les balles bahreïnies

 
Le village de Sitra, près de Manama au Bahreïn, crie sa colère depuis le décès d’un adolescent en marge de heurts entre opposants chiites et forces de l’ordre, mercredi 21 mai. Le jeune homme était un "journaliste citoyen" chargé par les militants de l’opposition de filmer les manifestations. Témoignage d’un habitant qui a assisté à la scène…
Contributeurs

Les opposants bahreïnis s’exposent… à la censure du régime

Des douilles de grenades lacrymogènes, des vêtements tachés de sang, des photos de personnes torturées : ce sont certaines des pièces qui étaient exposées au Musée de la révolution ouvert lundi par Al Wefaq, le principal parti d’opposition au régime sunnite du Bahreïn. L’exposition aura été éphémère : les forces de l’ordre sont intervenues dès mercredi pour confisquer les pièces et fermer les lieux. Lire la suite...

Les opposants bahreïnis tentent une manifestation unitaire à l’égyptienne

 
Les manifestants opposés à la monarchie bahreïnie ont organisé, ce mercredi, une journée de manifestation pacifique inspirée du mouvement qui a provoqué la destitution de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi. Toutes les tendances de l’opposition à la monarchie bahreïnie se sont ainsi rangées sous le même d’ordre qu’au Caire ("Tamarod", rébellion) dans l’espoir de faire plier le gouvernement après deux ans et demi de manifestations. Lire la suite…
 
Contributeurs

Expatriés dans le Golfe : les chiites libanais craignent l'expulsion

 
Les monarchies pétrolières du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont annoncé, lundi 10 juin, des sanctions contre "les membres du Hezbollah", sans donner plus de précisions sur la manière dont serait déterminée l’appartenance d’un individu au mouvement chiite libanais. Nombre de chiites expatriés dans les pays du Golfe craignent donc aujourd’hui d’être expulsés arbitrairement. Lire la suite…
Contributeurs

L'image symbolique des violences qui secouent le Bahreïn

 
Au Bahreïn, le deuxième anniversaire du soulèvement populaire a été marqué par un nouvel épisode de violence qui a coûté la vie à un jeune de 16 ans. Sur cette vidéo, filmée juste après la mort de l’adolescent, un manifestant désespéré défie la police au péril de sa vie. Lire la suite…
Contributeurs


Fermer