art

Sexe et hijab : la formule magique pour les artistes iraniens en quête de gloire


En Iran, il est interdit pour un artiste d’exposer des œuvres de nus ou à caractère sexuel, du moins en public. Mais de très nombreux artistes iraniens en ont pourtant fait une marque de fabrique et font fortune à l’étranger. Notre Observatrice, qui travaille dans des galeries européennes, nous explique comment cette tendance a émergé. Lire la suite...
Contributeurs

Abu al-Fawz, l’artiste syrien qui "peint à même la mort"


La guerre en Syrie s’enlise et les habitants apprennent à vivre dans ce nouveau quotidien, entre explosions de violence et raids aériens, fait de déplacements d’abri en abri où ils manquent de tout. Et c’est précisément de ce décor chaotique qu’un artiste s’est inspiré, en donnant une nouvelle vie aux obus et aux douilles qui jonchent le sol de Douma, sa ville assiégée. Lire la suite...
Contributeurs

Dans la région des Grands Lacs, de l’art plutôt que des kalachnikovs

 
Tandis que plusieurs groupes armés sévissent dans l’est de la République démocratique du Congo, un festival d’art a rassemblé de jeunes artistes en herbe rwandais, burundais et congolais pendant trois semaines à Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, pour prouver que la paix n’est pas un vain mot dans cette région. Lire la suite…
Contributeurs

En Iran, toutes les excuses sont bonnes pour danser le hip-hop malgré l’interdiction

 
À quelques exceptions près, les danses sont interdites en Iran. Tout comme de nombreux styles musicaux et, a fortiori, le hip-hop, né aux États-Unis. Malgré cela, danser sur du hip-hop est devenu un passe-temps très populaire chez les jeunes Iraniens qui maquillent leur passion en l’appelant "mouvement coordonné". Lire la suite...
Contributeurs

Les artistes syriens prennent leurs quartiers dans les montagnes du Liban

 
Comme tous les réfugiés, en quittant leur pays en guerre, les artistes syriens ont mis en suspend leur carrière. Aujourd’hui, une mécène installée au Liban a choisi d’ouvrir à ces peintres, sculpteurs et plasticiens les portes de sa vieille bâtisse ottomane afin qu’ils se remettent à créer. Une opportunité unique de redonner un souffle à leur carrière. Lire la suite...
Contributeurs

La vie d’une tatoueuse underground en Iran

 
Le tatouage, pratique interdite par les autorités iraniennes, a longtemps été associé aux criminels dans la République islamique. Pourtant, cet art commence à séduire la jeune génération qui préfère désormais le nom occidental "tattoo" au nom traditionnel persan “khalkoobi”. Rencontre avec une tatoueuse….
Contributeurs

Levée de rideau sur le théâtre sud-soudanais

 
Vêtus de costumes traditionnels, ils déclament du Shakespeare en arabe de Juba : les acteurs de la South Sudan Theatre Company, une troupe de théâtre qui a vu le jour au même moment que le tout nouveau Soudan du Sud, remuent ciel et terre pour y faire vivre leur art. Lire la suite…
Contributeurs

Mais après quoi court ce Chinois tout nu ?

Il court, il court Li Binyuan. Parfois avec un crucifix géant, parfois avec une poupée gonflable, mais toujours en tenue d’Adam. Lire la suite ...

Contributeurs

De l’art pour faire tomber les barricades du Caire

 
Même si le calme est globalement revenu, les grandes artères du Caire sont toujours coupées par d’énormes barricades de béton. Des artistes égyptiens, lassés de vivre dans une ville qui semble toujours en état de guerre, ont décidé de les transformer en œuvres d’art. Lire la suite...
 
Contributeurs


Fermer