Arabie saoudite

Vous avez aimé le "chinglish", vous allez adorer le "saudinglish" !

L’Arabie Saoudite, avec ses nombreux gisements de pétrole, attire beaucoup d’entreprises étrangères, et, avec elles, un fort contingent de travailleurs expatriés. Comme peu d'entre eux parlent ou lisent l’arabe, beaucoup d’inscriptions, panneaux publicitaires, informatifs et autres étiquettes de magasins, sont traduites en anglais. Ce qui donne lieu parfois à de savoureuses erreurs de traduction. Lire la suite...

Contributeurs

Mariage, religion... les comiques saoudiens bousculent les tabous sur le Web

 
Les comiques 2.0 ont le vent en poupe ces dernières années. Et le phénomène connaît un large succès aussi en Arabie saoudite, où le jeune public délaisse les émissions télévisées pour les petits programmes faits maison qui pullulent sur YouTube. Un îlot de liberté dans ce royaume ultraconservateur. Lire la suite...
Contributeurs

La vidéo d'un cheval battu par des Saoudiens indigne le royaume

 
Dans un pays où le cheval est roi, ces images ont scandalisé : deux hommes, hilares, ont été filmés en train de frapper violemment à coup de bâton un cheval sur le front. Un geste sadique que de nombreux saoudiens voudraient voir puni par des peines de prison. Lire la suite...
Contributeurs

Un prisonnier saoudien humilié : "C’est la loi du plus fort qui prime"

 
Un prisonnier accroché par les pieds au plafond d’une cellule et giflé par ses codétenus. Cette scène a eu lieu en Arabie saoudite, dans la prison de Braiman, située dans la ville de Jeddah. Une humiliation révélatrice des rapports de force qui régissent les relations entre détenus, selon notre Observateur, un ancien prisonnier saoudien. Lire la suite...
 

Arrêté pour un "Free hug", en Arabie saoudite c'est possible !

 
En Arabie saoudite, on ne badine pas avec la morale. Un jeune Saoudien a été arrêté dans la soirée de jeudi par la police religieuse pour avoir proposé des accolades aux passants en brandissant une pancarte "Free hug" dans une rue de Riyad. Lire la suite...
 
Contributeurs

Hoda et Arafet, l’histoire d’amour impossible qui émeut le Yémen

 
Hoda al-Nirane, une jeune saoudienne de 22 ans, est détenue dans un centre de rétention de Sanaa et risque l’expulsion. Son crime : avoir fui au Yémen pour échapper à un mariage forcé et pouvoir épouser son amoureux yéménite. Une histoire d’amour impossible qui a suscité un élan de solidarité sans précédent dans ce pays pourtant conservateur. Lire la suite...
 
Contributeurs

Les photos qui font scandale dans un centre saoudien pour déficients mentaux

 
Les photos font depuis quelques jours le tour du net en Arabie saoudite. Prises dans un centre pour handicapés mentaux dans la ville de Douasser, elles témoignent des conditions dégradantes dans lesquelles vivent des patients atteints de déficience mentale dans le royaume saoudien. Lire la suite...
 

Émeutes en Arabie saoudite : "le royaume expulse ceux qu’il a exploités"

 
Depuis une semaine, l’Arabie Saoudite est en ébullition : des centaines de milliers de travailleurs immigrés clandestins se révoltent contre les autorités, donnant lieu à des scènes d’émeutes inhabituelles pour le pays. À l’origine de cette colère, une vague d’expulsions du territoire d'immigrés, qui jugent cela injuste, après avoir été exploité par des patrons saoudiens. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer