Algérie

Un quartier de Constantine livré aux bandes rivales

 
Le quartier UV n°14 de la ville nouvelle d’Ali Mendjeli, près de Constantine, dans l’est algérien, est secoué depuis vendredi par des affrontements entre bandes rivales. Des violences à répétition qui ont créé un climat de terreur parmi la population. Exaspéré, un habitant crie son indignation envers les forces de sécurité accusées de laisser faire…
Contributeurs

Algérie : les réseaux sociaux, laboratoire de la protestation contre Bouteflika

 
Alors que les manifestations contre le président Abdelaziz Bouteflika se multiplient en Algérie, les opposants à un quatrième mandat de l’actuel chef de l’État investissent en nombre les réseaux. Un moyen d’exprimer sa colère mais aussi d’organiser la mobilisation. Lire la suite...
Contributeurs

Le ras-le-bol des lycéens dégénère en affrontements à Béjaïa

 
Des lycéens de Béjaïa sont sortis dans la rue jeudi 27 février pour demander un arrêt précoce des cours pour pouvoir réviser le baccalauréat. Un motif a priori anodin et pourtant la manifestation a tourné en affrontements violents avec les forces de l’ordre. Selon notre Observateur, c’est le signe d’un ras-le-bol généralisé chez les jeunes algériens. Lire la suite…
Contributeurs

En Algérie, la rue dans tous ses états à l’approche des élections

 
À mesure que les jours passent, la grogne sociale et politique se fait de plus en plus pressante en Algérie. Protestation contre la nouvelle candidature du président Bouteflika, manifestations de syndicats et de jeunes travailleurs précaires, Alger bouillonne et la police est sur le qui-vive. Lire la suite...

En Algérie, un caricaturiste risque la prison pour un dessin non publié

 
Djamel Ghanem, caricaturiste au quotidien régional "La Voix de l’Oranie", est poursuivi par la justice algérienne pour un dessin évoquant le président algérien Abdelaziz Bouteflika. Il encourt jusqu’à 18 mois de prison. Pourtant, son dessin n’a jamais été rendu public. Lire la suite...
 
Contributeurs

Vidéo : le meurtre d'un jeune Berbère à Ghardaïa ravive les tensions

 
Après une dizaine de jours d’accalmie, les violences entre les communautés arabes et berbères reprennent à Ghardaïa, à 600 km au sud d’Alger. Dernière tragédie en date, le meurtre d’un jeune Berbère, dont les images ont été postées sur Internet. Lire la suite...
Contributeurs

Les gendarmes algériens, pacificateurs de Ghardaïa

 
En proie depuis plusieurs semaines à des affrontements entre membres de la communauté arabe et les berbères mozabites, la ville de Ghardaïa, à 600 km au sud d’Alger, a retrouvé le calme lundi. Les gendarmes sont désormais massivement déployés dans la ville où ils ont été accueillis en sauveurs par les Mozabites. Les mêmes qui accusaient les policiers de prendre parti pour la population arabe pendant les affrontements. Lire la suite...
 
Contributeurs

Émeutes communautaires du Sud algérien : la police a-t-elle choisi un camp ?

 
Depuis mardi, plusieurs quartiers de Ghardaïa, une ville située à 600 kilomètres au sud d’Alger, sont en proie à des affrontements entre des membres de la communauté arabe et des membres de la communauté berbère, les Mozabites. Un conflit attisé par la diffusion de vidéos montrant des jeunes, appartenant à la communauté arabe, mener des attaques sous l’œil impassible des forces de l’ordre. Lire la suite…
Contributeurs


Fermer