L’image est digne d’un film d’Alfred Hitchcock : un avion attaqué par une nuée d’oiseaux qui auraient provoqué des dégâts impressionnants si on en croit une publication populaire au Bénin, au Mali ou en République démocratique du Congo. Une histoire inventée de toutes pièces grâce à une association d’images qui n’ont aucun lien entre elles.

ATTENTION, LES IMAGES CI-DESSOUS PEUVENT CHOQUER LES PLUS SENSIBLES

Sur des groupes Facebook administrés par des internautes maliens, béninois ou congolais - et également sur WhatsApp - l’image circule depuis le dimanche 30 septembre. En photo principale, un avion de la British Airways vole au milieu d’un groupe d’oiseaux. Avec cette photo, plusieurs images des supposés dégâts sur l’avion suite à une collision avec ces oiseaux ont été publiées. Certains clichés, très choquants, montreraient des aigles ayant perforé l’avion. La publication ne précise pas où la scène aurait eu lieu, ni quand.

Les auteurs de cette publication ajoutent :

ALLAHOU AKBAR DIEU EST GRAND : #Britannique_Air_Line a été attaqué dans l’air par une colonie d’oiseaux qui ont complètement endommagé l’appareil dans les airs. Il a fallu un effort surhumain du pilote pour réussir à un atterrissage forcé [de] l’avion. Le monde entier est choqué et surpris à la fois car c’est la première fois dans l’histoire qu’un phénomène pareil se produit.

Un avion de la British Airways a-t-il été attaqué par une nuée d’oiseaux ?

La publication est en réalité une association de plusieurs photos prises à des moments très différents. Une recherche d’images inversée sur chacune de ces images (cliquez ici pour savoir comment faire) permet de mettre à jour la supercherie.

La photo principale de la nuée d’oiseaux est authentique. Elle a été prise le 15 juin 2004 à Budapest en Hongrie. L’image est visible sur le site "Airliners.net "dont on devine l’inscription en filigrane sur la photo principale.

Contacté par la rédaction des Observateurs de France 24, l'auteur de cette photo, Adam Samu, administrateur de la page Airportal.hu, une page Facebook spécialiste de l'aéronautique en Hongrie, a précisé :

La photo a été prise à l'aéroport de Budapest, au niveau de la piste 31R. Elle ne peut pas être récente, car l'avion est un Boeing 757, qui a été retiré depuis plusieurs années de la flotte de Bristish Airways. Les oiseaux étaient dans l'herbe au niveau de l'aéroport, et lorsque cet avion est arrivé, ils se sont soudain envolés.

En fait, la photo est un peu une illusion d'optique : les oiseaux ne sont pas si proche que cela de l'avion. Ce sont des sturnidés, une variété d'oiseaux très commune en Hongrie. Leur taille varie entre 19 et 23 centimètres... donc vous voyez bien que comparé à la taille de l'avion, ils n'étaient pas si proche de ce dernier lors du décollage. Et je confirme qu' aucun oiseau n'a été happé par l'avion, et qu'aucune personne n'a été blessée.

Notre rédaction a indiqué à Adam Samu que sa photo était utilisée dans un faux contexte. Invité à se prononcer sur ces fausses histoires, il a simplement répondu : "Je suis un gentleman, je ne vais donc pas commenter cela".

Des photos de divers incidents impliquant des oiseaux

Toutes les photos suivantes désignent des incidents postérieurs à cette première photo prise en Hongrie.



Par exemple, celle ci-dessus, montrant un aigle tué dans une collision avec un avion, a été prise le 16 novembre 2016 en Arabie saoudite.

France 24 a décidé de flouter la photo pour ne pas heurter les plus sensibles. Celle-ci est disponible en version non floutée sur le lien ci-dessous.

Celle-ci, montrant un autre accident impressionnant avec un aigle, est visible sur un forum d’aviation en 2008 (attention, la photo est choquante), publiée par un pilote américain.

Et celle ci-dessus apparaît pour la première fois sur un site tchèque relatant un incident ayant eu lieu en octobre 2015 impliquant un avion militaire tchèque lors d’entraînements en Espagne.

Les accidents impliquant oiseaux et avions sont ils fréquents ?

L’affirmation selon laquelle ce serait "la première fois qu’un tel incident se produit" est donc également inexacte : la plupart de ces images sont d’ailleurs disponibles sur une page web recensant les différents incidents de "bird strikes" ("risques aviaires" en français), montrant que cela arrive assez régulièrement.

Si les chocs entre avions et oiseaux existent, ils sont en général sans gravité pour les passagers : entre 2008 et 2015, l’organisation de l’aviation civile internationale avait recensé 97 751 accidents de cet ordre dans le monde.

Mais les cas de crashs d’avions liés au risque aviaire sont relativement rares selon une étude effectuée sur 90 ans, de 1912 à 2002, qui évalue à un accident tous les milliard d’heures de vol.

Des photos utilisées pour raconter une "histoire démoniaque"

Ce n’est pas la première fois que ces images sont associées pour raconter des histoires totalement farfelues. En novembre 2017, une histoire très populaire partagée sur les réseaux sociaux au Nigéria et en Zambie, utilisait les mêmes photos pour affirmer qu’un avion transportant un groupe de passagers chrétiens avait été frappé par une nuée d’oiseaux en Chine, évoquant des "forces démoniaques".

La publication affirme, en utilisant exactement les mêmes photos : "une étrange attaque d'oiseaux attaque cinq avions transportant des fidèles chrétiens" et ajoute "le satanisme est réel".

Pour autant, aucun média sérieux n’avait relayé cette histoire, là encore, totalement inventée. Elle prouve que plusieurs photos prises à différents moments, mais associées ensemble...peuvent permettre de raconter n’importe quoi.
 

Pour rester vigilant, n’hésitez pas à lire notre article sur comment vérifier une image directement sur votre téléphone portable en cliquant sur l’image ci-dessous !



Cet article a été rédigé par Alexandre Capron (@alexcapron)