Observateurs

Un avion de ligne qui pivote à 360 degrés avant de se rattraper in extremis pour atterrir ? Une vidéo publiée la semaine dernière sur Facebook, et déjà vue plus de 10 millions de fois lundi, présente des images impressionnantes comme un "accident" causé par le typhon Mangkhut à Shenzhen, en Chine. C’est faux : il s’agit en réalité d’une animation vidéo.

Dans une publication datée du jeudi 13 septembre, la page Facebook "Time News International", qui prétend partager des "histoires qui intéressent", fait état – vidéo à l’appui – de l’accident d’un avion de la compagnie "Dragonair", "touché par le typhon à Shenzhen".

"Un vol Dragonair touché par le typhon à Shenzhen. Il a finalement réussi à atterrir en toute sécurité. Beijing Capital Airlines a confirmé l’accident, au total il y avait 166 passagers et 9 membres d’équipage à bord. […] Cinq passagers ont été légèrement blessés (certainement pendant l’évacuation d’urgence)", peut-on lire en légende.

Cette vidéo de "Time News International" est présentée comme un accident d'avion à Shenzhen lors du passage d'un typhon en Chine. Publication archivée par les Observateurs de France 24 ici.

La vidéo se divise en deux parties. La première a été la plus commentée : on y voit l’avion faire un tonneau, c’est-à-dire tourner à 360 degrés autour de son axe longitudinal, avant de se rattraper de justesse, évitant de s’écraser au sol. Quant à la deuxième partie, elle montre des scènes de panique sur le tarmac d’un aéroport, où un avion évacue des passagers grâce aux toboggans de secours.

Ce lundi 17 septembre, les images avaient déjà été vues plus de 10 millions de fois, partagées 148 000 fois et commentées plus de 27 000 fois. Pourtant, c’est… totalement faux.

Un avion se retourne sur lui-même à cause du typhon Mangkhut ? FAUX

Pour analyser cette supercherie, il faut d’abord prêter attention à la légende.

Premièrement, Dragonair et Beijing Capital Airlines sont deux compagnies différentes : c’est un premier indice d’incohérence.

Ensuite, le jour de la publication des images, jeudi 13 septembre, il n’y avait pas encore de tempête tropicale en Chine. Le typhon Mangkhut a d’abord touché les Philippines dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15, faisant plus d’une soixantaine de morts, avant de se diriger plein ouest vers la côte chinoise dimanche.

Notons également qu’aucun site n’est associé à "Time News International" : c’est une simple page Facebook, pas une agence de presse ou un média en ligne.

L’avion qui se retourne ? Une animation vidéo…

En cas de doute sur une vidéo, les outils de recherche inversée peuvent aider à retrouver l’origine d’une image (voir notre guide de vérification à ce sujet). Mais parfois, il suffit tout simplement de… lire les commentaires. Ici, certains internautes font remarquer que l’avion pris dans la tempête et celui sur le tarmac semblent différents. D’autres encore ont réussi à retrouver la vidéo originale de l’avion cascadeur.

Dans ce commentaire sous la publication de "Time News International", cet internaute remarque la différence de logo et partage un lien vers la version originale de la vidéo de l'avion qui se retourne.

On retrouve en effet cette image, en bien meilleure qualité, sur la chaîne YouTube "MeniThings" le 14 juin 2017. Dans cette vidéo, on remarque que le logo sur la gouverne de direction ressemble à celui de la compagnie Air Canada. L’avion qui est sur le tarmac dans la deuxième partie de la vidéo de "Time News International" a lui le logo… de Beijing Capital Airlines.

Sur cette capture d'écran réalisée par Les Observateurs de France 24 à partir de la vidéo originale trouvée sur la chaîne YouTube "MeniThings", on remarque que le logo de l'avion est celui de la compagnie Air Canada.

Une recherche sur Google permet également de comprendre que "MeniThings" est en fait le studio d’animation du réalisateur et spécialiste des effets spéciaux canadien Aristomenis Tsirbas. Sur son compte Twitter, il avait d’ailleurs déjà partagé un travail de vérification effectué sur cette même image d’avion début septembre. Ce n’est donc pas la première fois que ces images sont utilisées hors contexte.

Cette publication, retweetée par Aristomenis Tsirbas, montre que ce n'est pas la première fois que ses images sont détournées sur les réseaux sociaux.

Sur sa chaîne YouTube, on peut retrouver d’autres animations, comme des interviews d’extraterrestres ou des apparitions d’ovnis dans le ciel.

Extrait de fabrication d'une image animée sur la chaîne YouTube "MeniThings".

La deuxième partie de la vidéo est tout aussi bidon : les scènes d’évacuation sur le tarmac se sont bien déroulées à l’aéroport de Shenzhen mais ont eu lieu le 28 août dernier, comme le rapporte Aviation24.be.

Le site spécialisé sur l’aviation explique par ailleurs que la fausse légende publiée par "Time News International" est en partie un copier-coller de leur article concernant l’incident du mois dernier.

Cet article a été écrit par Maëva Poulet (@maevaplt).

Intox /  Chine