Elle était dans la tribune présidentielle pour assister à la qualification de son pays en finale de la Coupe du monde, grâce à sa victoire sur l’Angleterre : mercredi 11 juillet, la présidente croate est apparue sur toutes les télés du monde, tout sourire dans son maillot à damier. Et certains ont saisi l’occasion pour repartager des photos qui prétendent montrer Kolinda Grabar-Kitarović en tenue très, très légère.

Plusieurs posts Facebook, mais aussi Twitter, affirment ainsi que la présidente serait la chef d’Etat "la plus sexy de la planète", en joignant plusieurs photos d’une femme blonde à forte poitrine, en maillot de bain sur la plage. Il suffit par ailleurs de taper le nom de la présidente sur Google pour trouver un flot d’articles affirmant que ces photos de femmes en bikini sont celles de la chef d’Etat. Or toutes ces photos sont fausses.


La présidente de la Croatie prise en photo en bikini ?

La série de photos la plus populaire est celle montrant une femme avec un bikini à fleurs, lui couvrant à peine les seins.



Or il s’agit de Coco Austin, une mannequin américaine, compagne du rappeur Ice-T. Il suffit pour le savoir de lancer une recherche d’images inversée pour l’une de ses photos. Si beaucoup de résultats prétendent qu’il s’agit de Kolinda Grabar-Kitarović, d’autres donnent la bonne identité de cette femme. En cherchant d’autres photos de Coco Austin, on a la confirmation que c’est bien elle.

Même chose pour cette photo : une recherche inversée permet d’identifier qu’il s’agit là aussi de Coco Austin.


Une autre photo circule régulièrement, celle de cette femme en maillot de bain bleu. Elle ressemble plus à Kolinda Grabar-Kitarović que Coco Austin, mais ce n’est toujours pas elle.


Pour le savoir, une recherche inversée n’est pas d’une grande aide : si on entre l’url de cette photo dans Google images, la quasi-totalité des occurrences prétendent qu’il s’agit de la présidente croate. Un nombre très important de ces occurrences date de juillet 2018, ce qui prouve qu’internet a été inondé de cette fausse information suite au parcours de l’équipe de Croatie en Coupe du monde.

Pour identifier l’origine de cette photo, il faut aller dans Google Translate et faire traduire en croate "fausse photo Kolinda Grabar-Kitarović". En rentrant la traduction dans Google on tombe sur un site croate, qui a analysé la photo avant la Coupe du monde et l’afflux de publications. Et elle provient en fait d’une galerie d’images d’un site pornographique.

Kolinda Grabar-Kitarović, 50 ans, souffre de ces comparaisons depuis son élection en janvier 2015. Au lendemain de son élection, un tabloïd serbe avait même prétendu avoir des photos d’elle dans des postures peu flatteuses, rapporte The Sun... alors qu’il s’agissait en réalité d’une autre actrice pornographique, Diamond Foxx.