De nombreux articles circulant ces dernières semaines sur Facebook affirment de façon sensationnaliste que "de la chair humaine est vendue sous forme de viande en Afrique par la Chine ". C'est là une rumeur redondante qui utilise différentes photos et trouve un écho populaire, mais totalement bidon.

Le dernier article en date reprenant cette "information "a été publiée sur le site "Astucerie.net", qui diffuse régulièrement des informations douteuses ou non vérifiées selon l’outil Decodex de nos confrères de journal Le Monde.

Ici, l’article affirme dans un français approximatif -  élément qui doit déjà éveiller l'attention quant à sa fiabilité : "Vous pouvez voir les corps humains écorchés sur ces photos" associant cela avec la photo ci-dessous. L’article affirme que "l’information" aurait provoqué des tensions entre la Zambie et la Chine. Il a été partagé près de 1 000  fois et recueilli environ 3 500 interactions (partage, j'aime, ou commentaire).

"De la chair humaine vendue par les Chinois en Afrique"

L’image ci-dessus n’a rien à voir avec la légende qui lui est associée. En utilisant un outil de recherche d’images inversée (cliquez ici pour savoir comment en utiliser), on découvre que l’image a été prise en septembre 2013 à Xi’an, ville de la province de Shaanxi, dans le centre-ouest de la Chine, et non pas dans un pays africain.

La police chinoise avait ce jour-là mis au jour un trafic de viande de porc modifiée, vendue comme de la viande de bœuf sur le marché local.

Rien à voir donc avec de la viande humaine. Et pourtant, cette "information "a été reprise par une centaine d’articles depuis 2016, la plupart se limitant à un exact copié-collé du même titre et de la même photo.


 

Une rumeur récurrente qui utilise différentes photos

Cette rumeur de "viande humaine vendue par des Chinois en Afrique" émerge souvent sur les réseaux sociaux en utilisant des images venant d’une campagne de promotion du jeu vidéo Resident Evil 6, organisée à Londres en 2012, comme l'image vidéo ci-dessous.

Cet internaute affirme "Envoyez ça à tous vos contacts, c'est très important. Les Chinois ont commencé à produire de la viande en boite à partir de cadavres humains et ils l'envoient en Afrique. Restez loin de ces conserves, quelles que soient la marque, spécialement en Afrique ou si ça vient d'épicerie Afro-astiatique."

Or, il ne s'agit pas d'une vraie boucherie mais d'une publicité pour ce jeu vidéo d'action-aventure, inspiré des fictions d'horreur.

La diffusion de ces photos est loin d’être anodine : la même rumeur avait carrément créé un imbroglio diplomatique entre la Chine et la Zambie en 2016. Les photos ayant été reprises par des tabloïds zambiens pour discréditer la présence chinoise, notamment comme exploitant de mines, sur le sol zambien.

Afrique /  Intox