Introduire dans le vagin du beurre de karité, de l’eau citronnée ou encore de la poudre d’alun : voici quelques unes des "astuces" données aux femmes pour qu’elles puissent "redevenir vierges et resserrer leur vagin" – bien qu'il s'agisse de deux choses différentes – dans de nombreuses vidéos circulant sur Internet, réalisées par des Africaines. Elles comptabilisent parfois jusqu’à deux millions de vues, alors que ces conseils sont inefficaces, voire dangereux, selon les médecins.

La rédaction des Observateurs de France 24 a visionné près d’une trentaine de vidéos sur YouTube, comme "Comment redevenir vierge? En une NUIT" ou encore "REDEVENIR VIERGE?!? 6 ASTUCES POUR RESSERER LE VAGIN", toutes publiées entre 2016 et 2018.

Presque toutes ont été réalisées par des Africaines ou par des femmes d’origine africaine vivant à l’étranger. Ces vidéos sont en français, voire en lingala, une langue essentiellement parlée en RD Congo et au Congo-Brazzaville (comme ici).

Dans les deux premières parties de cette enquête, publiées les 12 et 14 février, nous avons analysé le message qui était véhiculé par ces vidéos, confondant très souvent virginité et étroitesse du vagin, ainsi que les bénéfices financiers de ces vidéos pour les YouTubeuses les produisant. Cette troisième et dernière partie est consacrée aux risques existant pour la santé des femmes qui suivent leurs "conseils".

>> LIRE LES DEUX PREMIÈRES PARTIES DE NOTRE ENQUÊTE :

1 - Vidéos pour "redevenir vierge" sur le web africain (1) : approximations et intox en série

2 - Vidéos pour "redevenir vierge" sur le web africain (2) : du clic... et de l'argent

 

3. LA SANTÉ DES FEMMES EN JEU

Ces vidéos influencent beaucoup de femmes, si l’on se réfère au nombre de vues et de commentaires qu’elles suscitent ("merci beaucoup", "je vais essayer", etc.), ce qui soulève plusieurs questions sur le plan de la santé.

EN QUOI CONSISTENT LES "ASTUCES" DES YOUTUBEUSES ?

Ces "astuces" correspondent essentiellement à des produits à appliquer à l’intérieur ou à l’extérieur du vagin. Sont cités principalement le beurre de karité, la pierre d’alun, le citron (ou l’eau citronnée), l’eau glacée, l’Aloe vera et l’argile verte. D’autres produits sont également évoqués au moins une fois : bière, thym, feuilles de goyavier et de manguier, cire, poudre de grenade, yaourt nature, kaolin, groseilles...

Plusieurs YouTubeuses indiquent que l’on peut facilement trouver ces produits en Afrique et qu'ils sont "naturels", sous-entendant qu’il n’est pas risqué de les utiliser.


Des "remèdes naturels" sont mis en avant dans cette vidéo intitulée "Façons simples et naturelles pour redevenir vierge encore une fois c0ns3ils", publiée en octobre 2017 et vue plus de 235 000 fois.


Pourtant, ces "astuces" sont loin d’être approuvées par les professionnels de la santé. En témoigne Abdoulaye Diop, gynécologue-obstétricien à Dakar et mondoblogueur pour RFI :

On voit régulièrement des patientes ayant utilisé des produits : feuilles de menthe, ail, décoctions de plantes, etc. Mais à long terme, cela crée plus de problèmes que ça n’en résout. L'introduction de produits dans le vagin comporte en effet trois principaux risques : déséquilibre de la flore vaginale, infection de la flore vaginale, lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus.


La blogueuse érotique sénégalaise Maria Neyla ajoute :

Comme ça reste un sujet tabou, les femmes utilisent ces produits sans vraiment en parler, donc sans connaître les effets secondaires, comme l’assèchement du vagin. Or, au-delà des risques pour la santé, avoir des rapports sexuels avec une lubrification insuffisante est douloureux et ne procure pas de plaisir.


Il semble donc utile de faire le point sur les principaux produits évoqués dans les vidéos.

 

Beurre de karité : inefficace, et potentiellement dangereux

Le beurre de karité est le principal produit mis en avant par les YouTubeuses. Toutes décrivent la même méthode : former de petites boules, les laisser refroidir, puis les introduire dans le vagin, une opération à répéter plusieurs nuits de suite.

Selon elles, le résultat est "miraculeux", "ça rend le vagin vraiment fermé, comme si rien n‘était jamais entré et ni sorti". L’une d’entre elles assure même qu’il n’y aurait aucun effet secondaire.

Les commentaires sous les vidéos ne sont pourtant pas unanimes. Si certaines femmes assurent que cette technique fonctionne, d’autres disent également avoir eu des infections.

Commentaire posté sous une vidéo évoquant, entre autres, le beurre de karité.
 
Commentaire posté sous une vidéo portant uniquement sur le beurre de karité

De fait, selon Abdoulaye Diop, l’introduction de beurre de karité à l’intérieur du vagin peut déséquilibrer la flore vaginale. Mais il assure qu’il est possible de l’utiliser sur les organes génitaux externes, notamment pour préparer l’accouchement, "pour assouplir le périnée et limiter le risque de déchirures lors de l’accouchement".

En revanche, Ghada Hatem, une autre gynécologue-obstétricienne ayant fondé la Maison des Femmes, dans le nord de Paris, estime que l’introduction de ce produit dans le vagin "ne pose pas de problème" pour la santé a priori.

Mais tous deux s’accordent sur un point : cette technique est totalement inefficace pour resserrer le vagin.

Dans cette vidéo intitulée "Comment redevenir vierge? En une NUIT" et publiée en mars 2017, qui comptabilise plus d’un million de vues, Perle Cristal évoque le beurre de karité, le citron et l’eau glacée, qui sont parmi les principaux produits cités par les YouTubeuses.
 


Pierre d’alun : inefficace et dangereux

Très souvent, les YouTubeuses mentionnent également la pierre d’alun : il faudrait ainsi mélanger la poudre de cette pierre avec de l’eau. Mais toutes ne s’accordent pas sur la façon dont ce mélange devrait être utilisé : simple "toilette intime" pour certaines, lavage de "l’intérieur" du vagin pour d'autres. L'une d'elles conseille même d'injecter le mélange... "jusqu’à l’utérus".

Quoi qu’il en soit, toutes assurent que la technique fonctionne. Une YouTubeuse déclare même qu'il n’y aurait "pas de danger", puisque cette pierre est utilisée "dans beaucoup de choses". Un avis que ne partagent cependant pas la plupart des Youtubeuses : certaines préviennent ainsi que la pierre d’alun "abime la flore vaginale" et assèche le vagin, exposant les femmes à des lésions et donc à un risque accru d’infections sexuellement transmissibles.

Beaucoup d’internautes confirment d’ailleurs que cette technique est risquée, bien que certaines louent son efficacité.

Commentaire posté sous une vidéo sur la pierre d’alun.

Autre commentaire posté sous la même vidéo.

La pierre d’alun a des propriétés astringentes, c’est-à-dire qu’elle permet de contracter et d’assécher les tissus, d’où la sensation de resserrement du vagin de certaines femmes. Mais il s’agit de "sensations purement passagères" insiste Aboulaye Diop, qui ajoute : "Si le vagin est asséché, cela peut provoquer des lésions. Donc on déconseille formellement cette technique."

>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : La "pierre blanche", une virginité à 15 centimes qui peut vous coûter la santé
 


Jus de citron ou eau citronnée : inefficace et dangereux

Certaines YouTubeuses conseillent aussi le jus de citron, à mélanger avec de l’eau généralement. Le mélange doit ensuite être utilisé pour faire la toilette intime selon certaines, ou pour laver le vagin selon d'autres.

Seule une YouTubeuse indique qu’il ne faut pas en abuser, en raison des propriétés astringentes du citron.

Du côté des internautes, quelques-unes assurent que la technique est efficace, mais la plupart la déconseillent, du fait de l’acidité du citron.

Commentaire posté sous une vidéo évoquant, entre autres, l’eau citronnée.

Ghada Hatem confirme :

Le citron est acide et peut changer le pH du vagin, ce qui peut détruire la flore vaginale et amener des bactéries ou des microbes. En plus, ça pique sûrement. Comme le citron a des vertus astringentes, certaines peuvent penser que ça resserre le vagin, mais une fois de plus, ça ne sert à rien.



Eau glacée : inefficace, mais sans danger

L’introduction d’eau glacée dans le vagin est également souvent mentionnée. Plusieurs Youtubeuses précisent que cette technique est à utiliser si l’on est"pressée", si on veut "de l’action" immédiatement.

Mais là encore, l’effet de resserrement du vagin est "illusoire" selon Abdoulaye Diop : "L’eau glacée provoque une vasoconstriction [une contraction des vaisseaux sanguins, NDLR] : c’est un réflexe du corps, mais ça ne dure pas. Mais au moins, cette technique est sans danger."

Dans cette vidéo publiée en octobre 2016 et vue plus de 89 000 fois, "Vitalina ivory" évoque l'eau glacée, le beurre de karité, l'argile verte, la poudre d'alun et l'eau citronnée.

 

DES YOUTUBEUSES SANS CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ

Bien qu’elles dispensent des conseils parfois dangereux, les YouTubeuses ne semblent pas toujours en avoir conscience. Mais ce n'est pas forcément surprenant, puisque la majorité d’entre elles semblent n'avoir aucune formation dans le domaine de la santé.

Certaines le reconnaissent clairement, comme Yvetta Ästhetik, qui indique être esthéticienne dans la description de sa chaîne, et "amor amour" qui déclare dans une vidéo : "Je tiens à vous rappeler que je ne suis pas docteur, je ne suis rien du tout."

Dans la vidéo "(6 ASTUCES) REDEVENIR COMME VIERGE, RESSERRER LE VAGIN", publiée en novembre 2016 et vue plus de 351 000 fois, "amor amour" indique ne pas être docteur (à partir de 1’37).

D’autres se contentent de pointer les limites de leurs compétences, à l’image de Miss Domy-Nikk, qui avoue ne pas avoir "vraiment fait de recherches pour savoir si c’est bon ou pas bon à la longue." Jointe par notre rédaction, elle ne cache toutefois pas le fait qu’elle n’a aucune formation dans le domaine de la santé. Elle reconnaît également ne pas avoir demandé conseil à des médecins avant de faire sa vidéo. "Je n'y ai pas pensé", dit-elle, tout comme "amor amour". Mais cela ne pose aucun problème selon elles, puisqu’elles disent évoquer de simples "astuces" et "expériences" dans leurs vidéos.

Dans sa vidéo "Comment redevenir vierge n°1 {méthode Africaine}", publiée en janvier 2018 et vue plus de 11 000 fois, Miss Domy-Nikk reconnaît ne pas avoir fait de recherches pour connaître les effets à long terme de la technique qu’elle évoque.

En reconnaissant manquer de connaissances, ou encore en soulignant que ce sont de simples "astuces", ces YouTubeuses semblent en fait vouloir se dédouaner en cas de problème pour leurs spectatrices. Après avoir mentionné les "avantages et inconvénients" de la pierre d’alun, Yvetta Ästhetik déclare ainsi : "Nous sommes toutes des grandes personnes, donc je ne prends pas votre responsabilité." Elle explique carrément ne pas avoir envie de lire des critiques dans les commentaires. Idem pour Jusnovit Curia : "Si vous doutez un peu, allez sur Google faire vos recherches."
 

De prétendues pédiatres et spécialistes de la pharmacie

Cependant, la plupart des YouTubeuses ne précisent pas si elles ont des connaissances dans le domaine de la santé, comme si elles étaient de toute façon légitimes à parler de ces sujets. "Avec les réseaux sociaux, tout le monde a tendance à se proclamer expert", soupire la blogueuse Maria Neyla.

Étonnamment, toutes n’ont pourtant pas testé leurs propres "astuces". "Amor amour" confie ainsi n'avoir essayé que la pierre d’alun, le thym et l’eau glacée, alors qu’elle évoque trois autres "astuces" dans l'une de ses vidéos.

Seule une YouTubeuse, Nella Carine, a assuré à notre rédaction être pédiatre, une information que nous n’avons pas pu vérifier. Elle ne le mentionne pourtant nulle part sur sa chaîne Youtube ou sur sa page Facebook, où se présente comme actrice, animatrice, mannequin, blogueuse de mode, conseillère en beauté, entrepreneuse…

De même, Abt Aert, le Béninois vendant un "médicament pour redevenir vierge en 30 minutes", nous a affirmé qu’il était spécialiste de la "pharmacopée traditionnelle" et qu’il avait fait des "recherches pendant des années avec des plantes médicinales", avant de concevoir son produit. Il a également déclaré avoir reçu de "nombreuses offres pour vendre [son] médicament dans des pharmacies au Maroc et en Algérie", une information impossible à vérifier, là encore.

Le docteur Abdoulaye Diop conclut :

Après l’accouchement en particulier, si une patiente souhaite vraiment resserrer son vagin, le mieux est de faire de la rééducation du périnée, en le contractant, en utilisant des boules de Geisha… C’est quelque chose que les femmes peuvent faire seules. Et il existe aussi des séances de kinésithérapie périnéale.

 

Article écrit en collaboration avec
Chloé Lauvergnier

Chloé Lauvergnier , Journaliste francophone

santé /  Internet /  Afrique /  sexe