Une vidéo montrant Ivanka Trump prononcer un discours sous-titré en arabe circule massivement sur les réseaux sociaux arabophones depuis le dimanche 11 février. Problème : ces sous-titres font dire n’importe quoi à la fille du président américain.

Relayée plus de 5 millions de fois sur Facebook, la vidéo est invariablement accompagnée du titre : "Ivanka raconte pour la première fois ce qui lui est arrivé en Arabie saoudite". À en croire les sous-titres en arabe qui s’affichent en bas de la vidéo, Ivanka aurait donc déclaré que les Saoudiens étaient "obsédés par le corps de la femme et par le sexe".

خطاب إيفانكا ترامب مع الترجمة المسيئة للسعودية

Traduction des sous-titres affichés en arabe en bas de la vidéo : "J’ai été surprise quand je me suis rendue en Arabie saoudite. Je me suis rendu compte que mon père était un génie comparé à eux [les Saoudiens] (…) On a rencontré des gens qui étaient obsédés par la beauté de la femme, par son corps et par le sexe (…). Ils ont oublié Trump, et n’avaient d’yeux que pour Ivanka. Un émir m’a dit : ordonne et tu seras exaucée ma beauté (…). En m’emmenant avec lui, mon père a pu obtenir tout ce qu’il voulait. C’était un voyage amusant, je me suis rendu compte que mon père n’était pas si bête que ça. Lors du voyage retour il m’a demandé, est-ce que quelqu’un t’a touché ? Si quelqu’un m’avait touché, je t’aurais demandé de faire venir les porte-avions américains pour effacer l’Arabie saoudite de la carte"

Bien évidemment, ces sous-titres n’ont rien à voir avec le discours d’Ivanka Trump. Ces images remontent en réalité au 16 juin 2015. Ivanka Trump faisait en fait campagne pour son père, qui devait présenter sa candidature à l’élection présidentielle ce jour-là.

الخطاب الكامل لإيفانكا ترامب وهي تقدم والدها يوم إعلان ترشحه لرئاسة الولايات المتحدة

Cette intox a été repérée par le site Saoudien de vérification d'images, no-rumors.