Les automobilistes qui empruntaient l’autoroute près d’Alger , vendredi 3 novembre, ont été surpris de voir émerger en plein virage d’une voie express un poteau électrique. Une situation pour le moins incongrue, et que certains ont documenté en photos et vidéos, qu’ils ont postées sur les réseaux sociaux pour dénoncer le laxisme "meurtrier" des autorités.

Vidéo prise par la caméra de bord d'un automobiliste.

Ce poteau, un pylône à haute tension, se trouve sur un nouveau tronçon de l’autoroute reliant l’est et l’ouest de l’Algérie. Ce tronçon est situé près de l’agglomération de Baba Ali, à une vingtaine de kilomètres au sud d’Alger.

Alertée, la chaîne privée Annahar, très suivie en Algérie, a rapidement dépêché une équipe pour interviewer des conducteurs qui avaient croisé le pylône étonnamment placé. "En donnant un coup de volant pour éviter le poteau, un conducteur a failli me percuter", raconte un automobiliste au journaliste d’Annahar.

Les automobilistes ont emprunté une route qui n’était pas inaugurée

Au lendemain de la diffusion de ces images qui ont soulevé un tollé en Algérie, la Sonelgaz (Société nationale de l'électricité et du gaz) a dépêché samedi des agents sur place pour retirer le pylône. Elle en a profité pour se dédouaner : "La ligne électrique de 30 000 V en question et particulièrement le poteau pris en photo existaient avant la réalisation de la nouvelle voie rapide ", a assuré l’entreprise dans un communiqué.


Si la Sonelgaz nie sa responsabilité, la Direction des travaux publics (DTP) se défend, elle aussi, de toute négligence. Selon elle, des automobilistes ont emprunté le tronçon d’autoroute, alors qu’il n’était pas encore ouvert à la circulation. Des barrières avaient été érigées pour empêcher les voitures de passer mais des conducteurs "les ont déplacées et ont ouvert le passage" selon la DTP. "La route sera ouverte à la circulation une fois le poteau électrique déplacé et les travaux achevés au niveau de l'échangeur", ajoute le communiqué de l'organisme public.

Reste à savoir pourquoi la nouvelle route a été construite autour du poteau, s’il était de toute façon prévu de l’enlever…