Économiques, écologiques et solidaires, les lampes créées par Chérif Haïdara, un Malien vivant à Paris, sont plus que de simples objets. Autour du projet solidaire Afrika Solar, elles permettent à des retraités français de transmettre leur savoir, mais aussi à de jeunes Maliens de lancer leur propre business, dans le but d’apporter partout une lumière produite de manière plus responsable.

En février dernier, nous vous faisions découvrir le projet Afrika Solar de notre Observateur engagé Chérif Haïdara, une entreprise destinée à produire des lampes solaires facilement démontables et réparables. Explications dans la vidéo ci-dessous.

 

TOUS LES DETAILS DE CE PROJET SUR LES OBSERVATEURS :
Des lampes solaires fabriquées avec trois fois rien pour éclairer le Mali

 

"L'idée, ce n'est pas simplement de fabriquer des lampes : c'est de former les moins diplômés pour qu'ils puissent lancer leur propre business"

Depuis huit mois, l’entreprise entre la France et le Mali a grandi, et Chérif Haïdara a de nombreux projets.

Nous lançons au premier semestre 2018 une application pour sensibiliser petits et grands aux questions écologiques via un jeu didactique. Il mettra en scène des personnages dans une situation réelle, et plaçant l’utilisateur de l’application face à des choix qui impactent l’environnement.

Par ailleurs, nous avons fortifié notre centre de formation aux énergies renouvelables au sein de notre atelier à Bamako, grâce notamment au soutien de Procej [Projet de développement des compétences et emploi des jeunes du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle malien, NDLR]. L’idée, ce n'est pas simplement de fabriquer des lampes : c’est de former les moins diplômés à la fabrication de nos lampes sur le modèle Afrika Solar. Nous leur apportons le savoir-faire et la matière première, et par la suite, ces personnes peuvent lancer leur propre business et innover.

Enfin, nous lançons une deuxième campagne de financement via une plateforme en ligne dans le but d'électrifier plusieurs zones rurales au Mali [et sera disponible lundi sur cet article, NDLR] "

Si vous voulez aider notre Observateur ou le contacter, rendez-vous sur son site, ou envoyez-nous un mail à obsengages@france24.com !

Vous voulez voir d’autres projets de nos Observateurs engagés ? Rendez-vous sur notre site en cliquant sur l'image ci-dessous !