Une photo montrant un policier haut placé se prosternant devant le ministre de l’Intérieur indien, Rajnath Singh, circule abondamment sur les réseaux sociaux en Inde depuis un mois. Sauf qu’il s’agit d’un grossier Photoshop, et que ce n’est pas la première fois qu’un hoax ayant trait à la politique circule dans ce pays…

Cette image photoshopée a été partagée sur WhatsApp, Facebook et Twitter. Plusieurs personnes ont notamment indiqué que l’homme agenouillé était le "directeur général de la police de l’État du Gujarat", où des élections sont prévues en décembre, ce qui a suscité de nombreuses réactions indignées.

Sanjay Jha, le porte-parole du "Congrès national indien", l’un des principaux partis du pays, a ainsi posté l’image sur Twitter le 1er novembre, avec le message suivant : "Si c’est une vraie photo, ç’en est trop. Je suis sidéré, cela dépasse l’entendement." Son parti affronte le Bharatiya Janata Party (BJP), le parti du ministre de l’Intérieur, dans cet État.

Après avoir reçu plusieurs critiques de la part d’internautes sur Twitter, Sanjay Jha a toutefois déclaré qu’il allait effacer la photo et incité les autres internautes à faire la même chose :

En réalité, cette photo est une capture d’écran provenant d’une scène de "Kya Yahi Sach Hai", un film sur la corruption policière ayant reçu différents prix, comme l’a relevé un site internet de debunking en Inde. La tête de l’homme assis sur le canapé a simplement été remplacée par celle du ministre de l’Intérieur Rajnath Singh.

L'image originale provient d'un film sur la corruption policière.


L'image photoshopée.
 

"Il est frappant de voir que même le porte-parole du Congrès national indien l’a partagée"

Pratik Sinha est le co-fondateur d’Alt News,  un site Internet indien qui démonte les rumeurs (débunking). Il habite à Ahmedabad, dans l’État du Gujarat.

Cette image circule depuis un mois environ, et ça continue, bien que de nombreuses personnes l’aient "debunkée". Les gens continuent de m’envoyer des messages pour me demander si c’est vrai.
Ceux qui pensent que cette image est vraie sont choqués de voir un policier dans une telle position face à un homme politique. Aucun policier, quel que soit son rang, n’est censé se prosterner devant un politicien…

Au-delà du fait que l’image a été très mal photoshopée, il est surtout frappant de voir que même le porte-parole du Congrès national indien l’a partagée. C’est pourtant quelqu’un qui devrait être capable de vérifier si ce genre de chose est vrai. On dirait qu’il n’a fait aucun effort pour vérifier.

 

"De fausses images sont relayées toute l’année, mais il y a toujours un pic avant les élections"


Des Photoshops comme celui-ci font régulièrement surface avant les élections, comme l’explique Pratik Sinha :

De fausses images liées à la politique sont relayées sur les réseaux sociaux toute l’année, par des personnes de toutes les tendances politiques. Mais il y a toujours un pic avant les élections.

Par exemple, dans le Gujarat, un autre hoax a été très partagé, montrant le résultat d’un sondage d’opinion, diffusé à la télévision : une photo montrant ce résultat a été modifiée, pour laisser croire que le Congrès national indien était en tête des intentions de vote dans le Gujarat, alors que c’était le BJP.

Un autre hoax complètement fou a également circulé récemment. C’est une photo montrant le Premier ministre, Narendra Modi, en train de serrer la main du cerveau des attaques terroristes de Bombay [du 26 au 29 novembre 2008, NDLR]. Là encore, il s’agit d’une image photoshopée.


À gauche : la vraie photo avec Narendra Modi. À droite : la photo modifiée.
 

Je pense que ces fausses images ont forcément un impact concernant les opinions politiques des gens. En effet, il y a toujours plus de personnes voyant les fausses images que de personnes lisant les articles qui expliquent pourquoi elles sont fausses.


 

Inde /  Intox /  politique /  police