Dans les zones rurales du Burkina Faso, la sécheresse provoque depuis plusieurs dizaines d’années l’avancée du désert sur la forêt. Mais un Burkinabé septuagénaire a décidé de tenter le tout pour le tout. Avec quelques trous et des termites, Yacouba Sawadogo a fait repousser la forêt.

Yacouba Sawadogo est un cultivateur. Il a aujourd’hui 77 ans, et vit à Gourga, un village situé à 184 kilomètres au nord de la capitale Ouagadougou, dans la province de Ouahigouya. Il y a quarante ans, il fait face à un constat alarmant : la rareté des pluies et les sécheresses à répétition entraînaient l’avancée du désert, qui gagnait du terrain d’année en année, faisant fuir les animaux, ravageant la brousse, réduisant fortement les récoltes et entraînant l’exode des populations rurales. Mais il n'a pas baissé les bras...

Retrouvez le témoignage de Yacouba Sawadogo dans la dernière émission des Observateurs de France 24 :



>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : Au Burkina Faso, un agriculteur stoppe le désert… avec des termites