En Russie, aux Etats-Unis, en Côte d'Ivoire ou en Iran, nos Observateurs se sont engagés pour améliorer le quotidien de leurs concitoyens. Choisissez votre projet préféré et aidez-le à remporter un prix spécial : une vidéo réalisée par la rédaction des Observateurs de France 24 !

La meilleure initiative du mois d'avril donnera lieu à la réalisation d'une vidéo faite en collaboration avec l’Observateur à l’origine du projet et qui sera diffusée sur les réseaux sociaux de France 24. Clôture des votes le 12 mai à 17h !

CÔTE D'IVOIRE - Des Ivoiriens rénovent eux-mêmes leur avenue, du trottoir aux façades

Un groupe de bénévoles ivoiriens de Treichville, une commune de la capitale Abidjan, en a eu assez de l’insalubrité de son quartier. Ils se sont retroussés les manches pour nettoyer les rues et redonner vie à leur avenue… avec un résultat qui intéresse jusqu’au gouvernement. Pour voir de quoi ça a l'air, lisez notre article par ici !




RUSSIE - Une tatoueuse russe camoufle les cicatrices des victimes de violences conjugales

Depuis l’été dernier, Zhenya Zakhar, une Russe de 33 ans, tatoue les femmes qui ont des cicatrices résultant de violences conjugales, afin de les masquer. Un travail réalisé gratuitement dans son studio à Oufa, la capitale de la république de Bachkirie, dans l’est de la Russie, pour permettre à ces femmes d’oublier le passé et d’aller de l’avant. Pour en savoir plus et lire le témoignage de notre Observatrice, cliquez ici !



MONDE ARABE - Avec "Munathara", les jeunes Arabes se forment au débat et donnent de la voix

Dans des pays où la liberté d'expression est restreinte et l'opposition au pouvoir souvent réprimée, pas facile de sensibiliser et d’initier la jeunesse au débat et à l'échange d'idées contradictoires. Depuis 2011, la plate-forme de vidéos en ligne "Munathara" ["débat" en arabe] tente de relever le défi auprès des jeunes arabophones partout dans le monde. Un projet à découvrir en cliquant ici !

 

NIGERIA - Une appli nigériane pour lutter contre la faim… et le gaspillage alimentaire
 
À 30 ans, Oscar Ekponimo a réalisé un de ses rêves d’enfant : mettre au point un système permettant de lutter contre la faim dans les familles les plus pauvres au Nigeria. Ingénieur de formation, il a lancé l’application Chowberry, qui permet de mettre en relation des associations humanitaires avec des magasins d’alimentation. Le but : les faire bénéficier de réductions sur les produits en voie de péremption, pour pouvoir ensuite les redistribuer. Cliquez ici pour en savoir plus sur cette application !



ÉTATS-UNIS - Des "nichons tricotés" pour les femmes atteintes de cancer du sein

Une association américaine propose aux femmes ayant subi une mastectomie une alternative aux prothèses en silicone : des seins tricotés la main, réalisés bénévolement à l’initiative d’une Américaine. Pour tout savoir sur l'association de notre Observatrice Barbara Demorest, cliquez ici !




CENTRAFRIQUE - Le premier club de capoeira centrafricain rapproche musulmans et chrétiens

Pendant trois ans, dans les camps de réfugiés en RD Congo, cinq jeunes Centrafricains ont appris la capoeira. De retour dans leur pays, ils ont commencé à enseigner cet art-martial non-violent et convivial, convaincus qu’il peut réconcilier chrétiens et musulmans en Centrafrique. Vicky Neslon Wackoro a témoigné sur le site des Observateurs s'engagent, à lire par ici !


IRAN - Une application Android brise les tabous sexuels en Iran

En Iran, parler de sexe est tabou et les écoles proposent très peu d’ateliers pour l’éducation sexuelle. Pour y remédier, une activiste iranienne a lancé Hamdam, la première application en persan qui fournit des informations sur la santé sexuelle. Pour en savoir plus sur cette innovation, suivez ce lien !




Voici les vidéos réalisées par nos équipes à l’issue des votes depuis le mois de septembre :

Meilleur projet du mois de septembre : le cartable solaire en Côte d’Ivoire



Meilleur projet du mois d’octobre : des yeux sur les fesses des vaches du Botswana pour sauver les lions


Meilleur projet du mois de novembre : Brackley Cassinga, le petit génie venu de Bukavu en RDC


Meilleur projet du mois de décembre : Moussa Thiam, et son ciment à base d'objets recyclés


Meilleur projet du mois de janvier : Henri Totin et son "compost magique" dans la vallée de l'Ouémé, au Bénin


Vous voulez en savoir plus sur les "Observateurs s’engagent" ? Cliquez sur l'image ci-dessous !


Pour nous proposer une de vos actions ou contacter un de ces Observateurs engagés, une seule adresse : obsengages@france24.com