Observateurs
Plusieurs sites américains ont diffusé samedi 15 avril une vidéo montrant une patrouille militaire aérienne se diriger "vers les côtes coréennes", alors que la tension entre les États-Unis et la Corée du Nord est de plus en plus forte ces derniers jours. La vidéo est bien récente… mais elle a été manipulée pour faire croire à des manœuvres militaires américaines.

Sur la vidéo, sans aucun doute amateur vu sa qualité, on voit un gros avion, suivi de dix appareils plus petits. La légende de la vidéo indique, en anglais : "Vers la Corée ? Le sentiment de 'peur' sur le terrain était palpable". Dans des articles reprenant ces images, les auteurs se demandent carrément si les avions transportaient du "matériel nucléaire".

Le site le plus célèbre à l’origine de la publication, c’est IntelliHub, classé dans la catégorie des sites "à clics" par la plateforme FakeNewsWatch, qui recense les sites douteux et adeptes de la diffusion de fausses informations dans le but de générer du trafic.

Au total, la publication a eu près de 5 000 interactions sur Facebook, commentaires et likes confondus, et un peu plus de 2 000 partages. La vidéo YouTube initiale a elle été vue un peu plus de 10 000 fois.

Pourquoi c’est faux

Une recherche inversée sur le Youtube Data Viewer de Amnesty international ne fait ressortir aucune occurrence plus ancienne sur Internet. La vidéo pourrait donc bien être récente.

En regardant les commentaires sur Facebook et YouTube, on remarque que de nombreux internautes affirment qu’il s’agit en réalité de la patrouille de France (PAF), un ensemble d’acrobatie aérienne mondialement réputé. Avec quelques recherches simples, on remarque en effet que la configuration de vol avec un gros avion de dix plus petits renvoie étrangement à celle utilisée par la patrouille de France, comme le montre le graphique ci-dessous : un A400M Atlas gros porteur, et 10 petits alphajets.


Un coup d’œil à l’actualité de la patrouille de France permet par ailleurs de constater qu’elle est en ce moment en tournée aux États-Unis. Entre le 13 et le 16 avril, elle était à Sacramento, en Californie. Et la vidéo est présentée comme ayant été tournée en Californie (avec la mention "over Calif." dans le titre). La patrouille y a réalisé des représentations aériennes, comme on peut le voir sur la page Facebook du consulat français à San Francisco. Sur plusieurs vidéos, on voit d’ailleurs des images des petits avions, escortés par le plus gros.

Il y a donc de fortes chances de penser que cette vidéo montre en réalité la PAF dans une de ses démonstrations américaines. Et, contactée par France 24, Antonia Buroni, officier relations publiques de la Patrouille de France, actuellement aux États-Unis, a confirmé par courriel : "Il s'agit bien des 10 avions de la patrouille de France, précédés de notre A400M", précisant même qu’il s’agissait "d'un vol de transit, ici même d'un vol-photo", dans lequel les avions se positionnent de sorte que les photographes puissent prendre de bonnes photos.

Par ailleurs, Arnaud Delalande, un spécialiste aéronautique contacté par la rédaction des Observateurs France 24 ajoute : "La patrouille de France est la seule au monde à voler avec un A400M pour ce type de représentation. Le rôle de cet avion-cargo est d’ailleurs de transporter tout le matériel nécessaire à l’équipage" [il a été acquis en 2013 par la Patrouille de France, NDLR].

À noter que dans la journée de mardi, plusieurs des sites qui avaient diffusé la fausse information ont ajouté une note indiquant que des internautes suggéraient qu’"il pourrait s’agir de la patrouille de France", mais sans corriger la fausse information pour autant.
Article écrit en collaboration avec
Alexandre Capron

Alexandre Capron , Journaliste francophone