Observateurs

Certaines photos sont parfois sujettes à des détournements pendant plusieurs années. Celle montrant ces trois gendarmes français assis en cercle, l’un tenant à la main un livre religieux musulman, en fait partie : ils sont régulièrement présentés comme étant des "gendarmes en stage culture arabe "… à l’exact inverse de la réalité des faits et du message originel de la photographe.


La photo est ressortie le 13 mars 2017 sur la page Facebook "Rassemblement de Patriotes 2", ouvertement anti-islam. Elle a été repérée par CrossCheck, plateforme commune à des dizaines de rédactions pour lutter contre les fausses informations. On y voit deux gendarmes en uniforme devant un homme, également en uniforme, tenant à la main un livre religieux.


Dessous, un grand nombre de commentaires s’indignent de voir une telle scène dans une gendarmerie.


La photo est très régulièrement relayée sur plusieurs blogs ou pages Facebook "nationalistes" ou "patriotes", comme ci-dessous, en juin 2013, ou encore sur ce forum en mai 2011 avec toujours la même légende : "stages de culture arabe pour la gendarmerie nationale".

"Je suis hostile à ce genre d'utilisation de mes photos à l'inverse des messages que j'ai voulu transmettre"

Sauf que la photo initiale a été prise dans le cadre d’un livre intitulé "Nous sommes Français et musulmans" paru en 2010 . Elle est l’œuvre de la photojournaliste France Keyser et a été prise à Bron, près de Lyon, dans une pièce d'une caserne de gendarmerie dédiée au culte.

La photo n’a jamais été publiée sur internet, uniquement dans ce livre. L’image qui circule sur internet est donc une photo de la photo.


Sur la légende associée à la photo dans le livre, on pouvait lire : "Pour de jeunes gendarmes, la vie en caserne est parfois étouffante. L'aumônier sert de confident, de grand frère, dans un milieu où l'islam reste suspect. "Les jeunes peuvent me joindre sur mon portable", glisse l'officier Benzellif qui assure sans état d'âme son rôle de "relais" auprès du commandement militaire".

La rédaction de CrossCheck, via SaphirNews.com, a pu contacter l’auteur de la photo pour la prévenir que son cliché circule de nouveau. Elle a expliqué à une journaliste de SaphirNews :

Je fais le nécessaire pour qu'elle soit retirée de Facebook. La photo avait a été prise en 2009. Il s’agit de gendarmes de confession musulmane. Je suis hostile à ce genre d'utilisation de mes photos à des fins qui sont à l'inverse des messages que j'ai voulu transmettre à travers le livre. [montrer que des Français musulmans concilient tout à fait leur citoyenneté et leur foi, NDLR].

Rien à voir donc avec un "stage "forcé que devraient suivre des gendarmes.

Vous voulez en savoir plus sur les fausses informations qui circulent sur internet autour de la présidentielle française ?



Article écrit en collaboration avec
Alexandre Capron

Alexandre Capron ,Journaliste francophone

Intox /  police /  France /  Islam