Quatre mois après le "geste humanitaire" du démantèlement de la "jungle" de Calais, la France reste peu accueillante avec les migrants : si quelques-uns ont la chance de faire partie de programmes d'intégration express, d'autres connaissent la rue pendant des mois, y compris les mineurs isolés, comme le montrent nos Observateurs.

Notre journaliste Corentin Bainier est allé à leur rencontre.


Depuis le tournage de l'émission, Mubarak a commencé sa formation de préparateur de commande. Il sera disponible pour travailler cet été. À Paris, Ezat rêve de devenir interprète et cherche également du travail. 

Pour les aider, vous pouvez contacter l'équipe des Observateurs par mail (observers@france24.com) ou sur notre page Facebook.

Rejoignez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter
Et abonnez-vous à notre chaîne YouTube