Une vidéo vues plus de 15 millions de fois circule depuis deux semaines sur Facebook. On y voit un montage vidéo d’un homme maltraitant son chien sur la gauche de l’image, et à droite, le même homme tabassé à cause de ce geste, selon les auteurs de la vidéo. Sauf qu’il s’agit d’un montage de deux vidéos qui n’ont absolument rien à voir.

La vidéo a été publiée le 20 août sur la page Facebook hispanophone "Mundo Gif". La page publie d’habitude des GIF, des images animées, mettant en scène des animaux faisant des choses drôles sur un ton généralement bon enfant.

Mais cette fois-ci, c’est cette vidéo de maltraitance d’un chien qui a fait le buzz. La légende indique : "Cet homme a frappé son chien, et a posté la vidéo sur Internet. Un groupe de citoyens est allé à sa rencontre, et lui a fait la même chose ! Que pensez vous de ça ?".

Dans la vidéo, l'homme à gauche est présenté comme étant le même que celui à droite. France 24 a décidé de ne pas diffuser cette vidéo très violente. Elle reste cependant disponible sur la page Facebook de Mundo Gif.

Compte tenu de la faible popularité de la page, "seulement" 70 000 followers, le succès est phénoménal : fin août, elle comptait plus de 15 millions de vues et 244 000 partages. Un succès bâti sur un montage de deux vidéos prises à des moments et dans des pays différents.

La vidéo de gauche a été prise au Luxembourg

Une recherche sur YouTube avec les mots "man beating his dog" (un homme battant son chien) permet de retrouver assez facilement la vidéo originale : elle a été prise au Luxembourg, en mars 2014. Un article du Rhein Zeitung, un journal régional allemand, daté du 7 mars indique que la scène avait été filmée par un habitant de Betzdorf, petite commune du Luxembourg.

Selon les rapports de police, l’homme avait maltraité le chien pour se venger de sa petite amie, et lui avait envoyé la vidéo. Il a été condamné à 2 ans et 6 mois de prison, et le chien avait survécu malgré une commotion cérébrale et une blessure à l’œil.


La vidéo de droite associée à un règlement de compte au Kazakhstan

Sur la vidéo de droite, l’homme battu n’est pas le même que celui dans la vidéo de gauche. Outre sa couleur de cheveux très différente, il s’agit en fait d’une vidéo qu’on retrouve sur des réseaux sociaux russes publiée début avril 2014. On y entend quelques insultes en russe et kazakh, sans que l'on sache exactement les raisons du tabassage.

Selon l’internaute qui a initialement publié la scène sur un forum russophone, elle se serait déroulée le 11 mars 2014 dans la ville de Chimkent. La vidéo initiale avait été postée sur YouTube avant que le compte ne soit supprimé. Il est cependant clair que la vidéo n'a pas été prise au Luxembourg et ne peut avoir aucun rapport avec la scène précédente.

La vidéo disponible ici (attention, la scène est violente) a été initialement publiée par un internaute sur ce forum, où il explique qu'il s'agit d'une scène de règlement de compte.

Un hoax qui refait régulièrement surface

Ce montage vidéo est en fait loin d’en être à son premier coup : on retrouve exactement le même montage sur YouTube, dans une vidéo postée en août 2014. Elle tourne depuis cette année avec la légende "Todo lo que das, tarde o temprano regresa" (Tout ce que tu donnes, tôt ou tard te revient). Une page Facebook italienne l’a aussi relayée il y a quelques jours, toujours avec le même succès (près de 3 millions de vues) mais - toujours - sans apporter de démenti

Si vous voulez en savoir plus sur comment identifier les fausses images qui circulent sur internet, vous pouvez retrouver nos guides :
>> Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?
>> Un guide pour vérifier les fausses vidéos circulant sur Internet


Article écrit en collaboration avec
Alexandre Capron

Alexandre Capron , Journaliste francophone