Les "Info Ladies" du Bangladesh. Toutes les images ont été envoyées à FRANCE 24 par Laura Mohiuddin, qui dirige ce programme.

Depuis quelques années, des milliers d’"Infos Ladies" se rendent à vélo dans des villages reculés du Bangladesh pour apporter une connexion Internet aux habitants. Elles les aident ainsi à accéder aux services publics en ligne ou à communiquer avec leurs proches.

Le projet est le fruit d'une ONG de développement local, D.Net, lancée en 2010. Outre une connexion à Internet, les "Info Ladies", des jeunes femmes, elles-mêmes d'origine rurale, apportent une flopée de services, payants ou gratuits. Elles parlent de sujets tabous avec les jeunes filles, comme la contraception et le sida, aident les villageois à écrire des lettres de plainte aux autorités, ou sensibilisent les fermiers au bon usage des fertilisants et des insecticides.


L’opération n’est pas purement caritative. Les "Info Ladies" sont à la fois des entrepreneuses et des fournisseuses de services publics. En 2012, la banque centrale du Bangladesh a accepté d’octroyer des prêts sans intérêt pour aider ces auto-entrepreneuses à payer leur matériel.

"Nous choisissons uniquement des femmes car elles entrent plus facilement dans les familles "

Laura Mohiuddin est à la tête du programme "Info Lady".

Les communautés rurales du Bangladesh ont difficilement accès aux services. Cela est particulièrement valable pour les femmes qui n’ont souvent pas le droit de sortir de chez elle et pour les personnes handicapées. C'est pourquoi il est important pour nous de les informer sur différentes questions de santé comme l'hygiène, la prévention des maladies sexuellement transmissibles, l'accouchement… Nous donnons également à ces femmes des tests de grossesse.
 

Au Bangladesh, à la campagne, les habitants n’ont pas les moyens de s’offrir un ordinateur portable et il n’y a pas de connexion Internet. "Info Ladies" leur fournit un accès au web par satellite et leur propose de communiquer avec leur famille à l'étranger grâce au chat vidéo.

Notre société intervient dans des zones très isolées. Les routes sont en très mauvais état et sont plus accessibles en vélo qu’en voiture. Chaque jour, une "Info Lady" parcourt environ 10 km et vient en aide à une quinzaine de personnes.
 

Pour sélectionner le personnel, nous avons quelques critères. Nous recherchons des personnes motivées ayant un intérêt particulier pour les outils de communication. Exclusivement des femmes car elles peuvent plus facilement entrer en contact avec les familles, les ménagères notamment. Nous leur confions un ordinateur portable avec une connexion à Internet, un appareil photo numérique et un téléphone portable.