Observateurs
 
ACTUALISATION 16/10/2012:
 
Contacté par FRANCE24, le responsable de JisaMedia, Ange Jisa, visiblement surpris par notre appel, a dit être étonné par l’ampleur des réactions suscitées par les vidéos d’Abdel Wassim El Whani.
 
"Beaucoup de gens se demandent qui est derrière cette série de vidéos, si c’est vrai ou non… Je ne vais pas vous le dire, on préfère rester dans l’ambigüité", a dit Ange Jisa.
 
Le producteur a par ailleurs dit être surpris que tant d’internautes aient réagi en interpellant le milliardaire qatari à travers les commentaires postés sous les vidéos. "Nous n’avons jamais demandé à qui que ce soit de nous envoyer leur adresse email ou de détailler leurs problèmes financiers (…) La personne aussi [le prétendu milliardaire qatari Abdel Wassim El Whani] a été surprise par l’ampleur des réactions des internautes."
 
 **********************
 
Les vidéos font le buzz sur Internet. Abdel Wassim El Whani, qui se présente comme un milliardaire qatari, est filmé en pleine distribution de liasses de billets et de voitures de luxe dans les rues de Paris. Les autorités qataries en France n’ont pourtant jamais entendu parler de lui.
 
La première vidéo sur laquelle le milliardaire apparaît a été postée le 5 septembre. On y voit Abdel Wassim El Whani remettre la somme rondelette d'un million de dollars à une sans abris dans une rue parisienne.
 
 
 
Deux semaines plus tard, Abdel Wassim El Whani frappe à nouveau. Cette fois, il assure vouloir protester contre la société de consommation. Dans une vidéo mise en ligne le 26 septembre, le prétendu milliardaire se fait filmer en train de sortir d'une boutique Apple à Paris avec des boites d'iPhones 5, qu'il balance nonchalamment dans une benne à ordure.
 
 
Le troisième acte vidéo des aventures du prétendu milliardaire est intitulé "Un Qatari donne ses Lamborghini à des jeunes du 93". On y voit un jeune homme calé dans le siège d'une Ferrari offerte par le généreux Qatari. La séquence se termine sur un pont parisien où l'on voit Abdel Wassim El Whani jeter dasn la Seine une montre qu'il assure être en or blanc.
 
 
Cette série de vidéos fait le tour du net et a été relayée par un blogueur hébergé par le site du journal Le Monde. Sur un billet rédigé par ce dernier, plus de 500 commentaires ont été laissés par des internautes avides de récupérer quelques miettes de ces drôles "d'investissements" qataris. Et le buzz a même dépassé les frontières puisqu’un de nos contacts en Arabie saoudite nous a envoyés les liens des vidéos sans savoir que nous enquêtions dessus.
 
Les accès de générosité de ce mystérieux milliardaire auraient été filmés par une petite société de production française appelée JisaMedia. Sur le site de cette société, Abdel Wassim El Whani est décrit comme "un milliardaire qatari qui décide de distribuer son immense fortune à des inconnus dans le besoin" et qui participerait à une émission de télé-réalité. Le personnage existerait donc. Pourtant plusieurs éléments laissent penser qu’il s’agit d’une mise en scène.
 
Tout d’abord, ce milliardaire n’a d’existence sur Internet qu’au travers de ces vidéos. Il apparaît pour la première fois sur une page Facebook créée le 4 septembre dernier à son nom.
 
Le lendemain, Abdel Wassim El Whani postait sur cette même page sa première vidéo le montrant en pleine distribution de billets.
 
Plus étrange encore, un représentant officiel de l’émirat, basé en France, contacté par FRANCE 24, parle d’une "famille et un visage complètement inconnus" au Qatar. Ce qui est certain, c’est que le buzz autour de ce soi-disant milliardaire aux costumes mal taillés ne fait pas rire les autorités de l’émirat. En effet, il intervient au moment où la mise en place d'un fonds qatari de 50 millions d'euros à destination des banlieues françaises crée déjà la polémique.