Observateurs
Un an presque jour pour jour après le début du mouvement des "indignés" en Espagne, la contestation continue. Jeudi 10 mai, des manifestations ont eu lieu dans tout le pays pour défendre le secteur de l’Education, frappé par des coupes budgétaires, et s'opposer au "tasazo", un décret qui prévoit notamment une augmentation des coûts de scolarité.
"L'éducation est un droit, pas un business", peut-on lire sur cette pancarte © contrafoto21
 
Un collectif de photographes, contrafoto21, publie sur son site des photos de ces différents mouvements auxquels il prend part pour lutter contre "la manipulation des médias de masse" et "montrer une information beaucoup plus proche et véridique".
"Université à vendre. Contacter Rajoy [le Premier ministre espagnol,ndlr]" © contrafoto21
 
© contrafoto21
 
"Notre futur ne se vend pas, il se défend" © contrafoto21
© contrafoto21