Observateurs
 
Des cocktails Molotov qui traversent les airs et des matraques de policiers grecs... Cela ressemble à des manifestations anti-austérité, et pourtant non. Il s’agit d’affrontements au stade Olympique entre les supporters des clubs du Panathinaïkos et de l'Olympiakos. Des clashs d’une rare violence, comme en témoignent de nombreuses vidéos amateur.

Les supporters de ces deux clubs grecs sont connus pour avoir le sang chaud. La police était donc présente en masse pour le match de dimanche. Un dispositif qui n’a pas empêché la situation de dégénérer, à tel point que l’arbitre a dû interrompre la partie. Le bilan des affrontements : 20 policiers blessés, 50 arrestations et une dizaine de cocktails Molotov saisis avant d’avoir été allumés. Le stade Olympique, dont beaucoup de sièges ont été arrachés, a été laissé en piteux état après cette soirée de violences.
 
  
On voit des cocktails Molotov voler à partir de 0’43.
 
Les policiers entourent le terrain. Les supporters leur envoient des cocktails Molotov.
 
La police à la poursuite des supporters.