Témoignage : pris au piège des bombardements à Homs

Bombardement de la ville de Homs ce lundi matin.
 
Au lendemain du veto sino-russe contre la résolution condamnant la répression en Syrie, la ville de Homs s’est réveillée, une fois de plus, sous les bombes. Réfugié dans un immeuble du quartier de Bab Amr, un de nos Observateurs témoigne de l’horreur de la situation.
 
Le pilonnage cible depuis 6 heures ce matin les quartiers de Bab Amr et Inchaat à Homs, haut lieu de la contestation contre le président Bachar al-Assad. Les groupes d’opposition syriens évoquent déjà "le plus violent bombardement du quartier de Bab Amr depuis le début de la révolte". Le bilan provisoire est de 50 morts, selon la même source.
 
Samedi déjà, à la veille d’importantes discussions au Conseil de sécurité des Nations unies, un autre bombardement avait fait 230 morts à Homs.
 
 
Bombardement du quartier de Bab Amr ce lundi 6 février.
Contributeurs

"Plus de 20 obus sont tombés sur le quartier en l’espace de deux heures"

Cheikh Raed est activiste. Il vit dans le quartier de Bab Amr. Nous avons réalisé cet entretien par webcam à 11 heures ce lundi.
 
Des bombardements à l’artillerie lourde ont commencé tôt ce matin. Des obus de mortier Hawn ont été envoyés sur les civils [par l’armée régulière syrienne ndlr] et des cadavres jonchent les rues. Partout dans la ville, le sang coule.
 
À Bab Amr, des dizaines de personnes ont été tuées ce matin et des centaines ont été blessées mais le bilan va s’alourdir. Je ne sais pas ce qu’attend l’ONU pour réagir... Que Bachar al-Assad rase entièrement le quartier ? Plus de 20 obus comme celui-ci sont tombés sur le quartier en l’espace de deux heures !
 
Cheikh Raed montre par webcam un reste d’obus ramassé dans la rue.
 
Ils ont bombardé l’hôpital qui avait été installé à Bab Amr avec du calibre 120. Les femmes et les enfants qui s’y trouvaient sont désormais dans la rue. La situation est dramatique.
 
"Les étages inférieurs des immeubles sont complètement bondés"
 
Un ami professeur est sorti secourir des blessés, il a été tué à son tour par un obus. Son cadavre était méconnaissable.
 
Il n’y a pas d’abris dans le quartier. Ceux qui habitent en haut des immeubles se réfugient aux étages inférieurs qui sont aujourd’hui complètement bondés. Il peut y avoir jusqu’à une vingtaine de personnes par chambre.
 
D’autres essaient de quitter le quartier alors qu’il est encerclé par des chars, mais c’est extrêmement risqué. Il n’y a plus de voitures qui circulent ni personne dans les rues. Un obus vient de tomber. On ne sait jamais où et quand ça va tomber. [Pendant que nous parlions à Cheikh Raed, nous entendions au loin les bombardements.]
 
Où est passée la conscience de l’humanité ? Les Arabes et les musulmans ne voient-ils pas les images effrayantes de ce que nous vivons ?
 
Ils disent qu’ils attaquent des bandes armées ? Mais est-ce que les femmes et les enfants que l’on voit sur les vidéos sont des membres de bandes armées ? L’obus ne fait pas de distinction entre les hommes en armes et les civils, il tombe indifféremment sur les maisons.
 
Voilà ce que nous vivons à Bab Amr, au vu et au su de tous. "
 
Une des maisons du quartier de Bab Amr, transformée en hôpital de fortune, après les bombardements de ce lundi matin.
 
Évacuation d'un immeuble déjà en ruine ce matin à Bab Amr. À 0'50, des femmes et des enfants sont évacués en urgence alors que l'on entend les bombardements.
 
Cet article a été écrit avec la collaboration de Maha Ben Abdeladhim, journaliste à France24.

Commentaires

mais qu'attendent-ils !!!!

qu'attend la communauté internationale démocrate pour :
- armer les combattants qui sont à l'extérieur (turquie......)et à l'intérieur quand c'est possible ???
- lancer un mandat d'arret par la cour pénale internationale contre assad pour crimes de guerre , et contre la chine et la russie pour complicité.
-couper les communications ente damas et la province .
-bombarder le palais présidentiel de assad....
- ect.......

que de temps perdu par naivité....ou........

la Terreur !!!!

terrifier le peuple pour qu'il se terre,pour qu'il se taise , voila ce qu'Assad cherche pour garder le pouvoir.

Vive la démocratie !!!!!

la Terreur !!!!

terrifier le peuple pour qu'il se terre,pour qu'il se taise , voila ce qu'Assad cherche pour garder le pouvoir.

Vive la démocratie !!!!!

C'est vraiment inhumain de

C'est vraiment inhumain de bombarder des immeubles, où vivent des citoyens de tous âge... ils sont entrain de commettre un carnage en tirant des bombes... à des innocents sans défense... A part fuir, et être livrer à eux-même.
On ne peut pas accepter ça... c'est vraiment dramatique ce qui se passe là-bas... ils ont besoin d'aide ces gens là, surtout des aides humanitaires d'urgence, sans quoi ils crèveront de faim, de soin et de sanitaire... c'est ce que cherche à faire le pouvoir, c'est de tous détruire pour que ces gens abondonne leur lutte pour la démocratie...
J'espère qu'on trouvera un moyen pour venir au secours de ces gens.



Fermer