Observateurs
 
Depuis le début des émeutes, les internautes britanniques ne sont pas tendres avec leurs forces de l’ordre qu’ils estiment peu efficaces face aux jeunes cagoulés. Une vidéo amateur tournée hier soir à Manchester révèle pourtant que les policiers britanniques savent jouer de la matraque, parfois même contre des cyclistes apparemment non armés.
 
Manchester, troisième ville du Royaume-Uni, n’a pas échappé à la vague de violence qui s’étend dans le pays depuis quatre jours. Et comme depuis le début des affrontements, les images les plus impressionnantes des heurts entre policiers anti-émeute et casseurs sont souvent filmées par des amateurs.
 
Cette vidéo a été tournée par Nnix mardi 9 août à Manchester. 

"Vue la situation, je trouve que la police fait du bon boulot"

Nnix250 (pseudonyme) est étudiant à Manchester. Il a filmé cette scène depuis chez lui, sur Store Street, une rue située à côté la station de métro de Picadilly.
 
Je suis rentré tôt chez moi hier parce que j’avais entendu qu’un immeuble avait été brûlé à côté de mon lieu de travail. Sur le chemin, j’ai vu des voitures de police qui roulaient à toute allure et des hélicoptères dans le ciel. J’ai aussi vu plusieurs groupes d’adolescents avec des cagoules qui marchaient vers Picadilly Gardens.
 
Une fois chez moi je ne suis pas ressorti, donc je n’ai pas vu l’essentiel des violences. Mais j’ai gardé ma fenêtre ouverte toute la soirée. Jusque tard, bien après minuit, j’entendais les sirènes des voitures de police et les hélicoptères qui patrouillaient. Aujourd’hui encore, on sentait d’ailleurs les odeurs de fumée et de carburant dans l’air.
 
J’ai filmé cette vidéo vers 22h15 hier soir. Je regardais un hélicoptère qui volait depuis dix minutes au-dessus de chez moi avec ses projecteurs qui éclairaient le sol. C’est là que j’ai vu des types débarquer à vélo. Ils arrivaient vraisemblablement du centre-ville - Picadilly Gardens se situe à cinq minutes à pied de chez moi. C’étaient des adolescents, sauf l’homme qui marchait à côté de sa bicyclette, à gauche de la rue, qui semblait plus âgé. Un policier est d’ailleurs venu lui parler et il a ensuite continué sa route.
 
Vue la situation, je trouve que la police fait du bon boulot. Ces émeutes ne sont pas motivées pour des raisons politiques ou sociales. Il ne s’agit pas de manifestations, mais bien de gangs de jeunes qui sont violents pour rigoler et qui sont là pour piller.
 
Je trouve normal que la police utilise toutes les ressources à sa disposition pour arrêter les casseurs. Si, comme le disent les rumeurs, Blackberry a fourni des données GPS à la police pour localiser les gens qui sont à l’origine des violences, et bien cela ne me dérange pas.