Observateurs

Suite de notre série de témoignages sur le mouvement de contestation concernant la réforme des retraites en France : notre Observateur était au coeur de la manifestation mouvementée entre la Sorbonne et Châtelet hier, jeudi 14 octobre.
Que vous soyez syndicaliste, lycéen, étudiant, retraité, militant, pour ou contre ces grèves ; vous avez des photos, vidéos et témoignages à faire passer ? Contactez-nous par mail plarrouturou@france24.com

"Les organisations étudiantes et lycéennes sont en train de se faire déborder"

Sami Battikh est journaliste reporter d'images free-lance.

Le rassemblement avait lieu au Champs de Mars, à quelques centaines de mètres du siège du Medef [le patronat français]. Il n'y avait initialement presque que des lycéens, rejoints ensuite par des étudiants (de Paris IV notamment). J'ai compté entre 500 et 600 manifestants.

L'accès au siège du Medef étant complétement bloqué par les forces de l'ordre, la manifestation a finalement pris la direction de la Sorbonne, en passant par Montparnasse puis Port Royal.

Je sens monter une scission entre les syndicats lycéens et étudiants et des regroupement spontanés, souvent anarchistes qui veulent "bloquer l'économie" et occuper des bâtiments. Hier, ils en sont venus aux mains avec l'UNEF [principal syndicat étudiant] qui est en train de se faire déborder. Beaucoup de manifestants souhaitaient une radicalisation en ne déclarant plus leur parcours à la préfecture et en multipliant des actions plus dures. Finalement, une fois arrivés devant le Panthéon, ces "dissidents" ont réussi à entraîner avec eux environ 200 personnes pour une manifestation sauvage aux cris de "Grève, blocage, manif sauvage".


Vidéo de la manifestation sauvage au moment où une partie du cortège fait scission avec celui de l'UNEF. Réalisée et publiée par notre Observateur Sami Battikh sur son compte Dailymotion.

Le cortège a tenté pendant une petite heure de déjouer l'organisation des services de police. Après quelques échauffourées dans des rues étroites des 1er et du 2e arrondissements, la manifestation s'est dispersée aux alentours des Halles, sans aucune interpellation ou violence avec les policiers.  

 

Photographies de la manifestation du 14 octobre à Paris publiées avec l'aimable autorisation de notre Observateur Sami Battikh.

Ce billet a été rédigé en collaboration avec Paul Larrouturou, journaliste.