Image postée sur le site du Vuvuzela Orchestra.

Faut-il interdire la vuvuzela ? Beaucoup de journalistes et de joueurs y sont favorables. Notre Observateur nous explique qu’il existe une autre solution : apprendre à jouer de cet instrument. Il sait de quoi il parle, il a monté le "Vuvuzela Orchestra".

La polémique atour de la vuvuzela prend davantage d’ampleur après chaque match. Le chef du comité sud-africain organisateur du Mondial 2010, Danny Jordaan, a laissé entendre le 13 juin que ces trompettes en plastique pourraient être interdites en cas de plainte d’une équipe. Une information toutefois démentie le lendemain par le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter. Dans un message sur Twitter, ce dernier appelle au respect de la tradition musicale des supporters : "J'ai toujours dit que l'Afrique avait un rythme différent, un son différent."

"Avec nos vuvuzelas modifiées, nous pouvons obtenir jusqu’à sept sons différents."

Pedro Espi Sanchis est responsable du Vuvuzela Orchestra. Il organise des sessions de formation pour les supporters qui souhaitent apprendre à jouer de la vuvuzela.

Les supporters utilisaient déjà la vuvuzela lors de la Coupe des confédérations en 2009. A l’époque, les espagnols, contre qui nous avions joué, l’ont vivement critiquée, mais beaucoup des supporters sont quand même rentrés chez eux avec des vuvuzelas sous les bras.

Nous comprenons que les joueurs et les télévisions se plaignent du bruit des vuvuzelas. C’est un instrument très bruyant pour les personnes qui ne sont pas habituées, cela peut être très perturbant. Mais l’héritage musical de cette Coupe du monde 2010 va justement être le son de ces vuvuzelas.

Elles permettent de jouer les rythmes africains et peuvent aussi être utilisées pour accompagner les supporters lorsqu’ils chantent dans les stades. Depuis trois ans, nous avons créé un orchestre de vuvuzelas et  les instruments ont été rallongés ou raccourcis en fonction du son désiré. Nous pouvons obtenir jusqu’à sept sons différents. Nous appliquons le principe démocratique de 'une personne, une note’.

Nous n’avons pas été invités à jouer dans les stades pendant la Coupe du monde. Nous allons donc jouer dans des fêtes privées, ou dans les parcs où les matchs sont retransmis sur grand écran.

Je ne pense pas que l’interdiction des vuvuzelas soit une bonne idée. Il est trop tard. Mais les télévisions peuvent encore chercher les groupes qui savent jouer du vuvuzela en rythme et pendant les matchs poser leurs micros d’ambiance à côté d’eux. Comme ça les téléspectateurs découvriront que le son des vuvuzelas peut être très agréable à l’oreille."

Le Vuvuzela Orchestra en action

Le Vuvuzela Orchestra organise des répétitions avant chaque match où ils enflamment les tribunes. Vidéo postée sur YouTube par PEDROMUSICMAN le 19 décembre 2009.

Un ensemble de vuvuzelas modifiées par le Vuvuzela Orchestra. Toutes les images ont été publiées sur le site du Vuvuzela Orchestra.

La première session de formation de supporters sud-africains a eu lieu en novembre 2007 quelques jours avant le match opposant les Bafana Bafana à l'équipe des États-Unis. Vidéo postée sur YouTube par PEDROMUSICMAN le 12 décembre 2007.