Le parachutage de Jean Sarkozy à la tête de l’Epad, l’organisme qui gère le quartier d’affaires de la Défense, provoque des vagues à l’étranger, où on dénonce un népotisme tricolore aux relents néo-monarchiques. Les Observateurs de FRANCE 24 pointent du doigt une pratique en contradiction avec la position volontiers moralisatrice de la diplomatie française.

Au cœur des préoccupations de nos Observateurs, l’intervention supposée du président de la République et le manque de mérite de Jean Sarkozy. Agé de seulement 23 ans, le fils de Nicolas Sarkozy n’a même pas terminé ses études de droit. Malgré son manque flagrant d’expérience, il pourrait se retrouver catapulté à la tête du conseil d’administration de l'Epad et à la tête d’un des plus grands quartiers d’affaires en Europe.

"Nicolas Sarkozy est en train d'adopter le comportement des chefs d'État africains, c’est inadmissible !"

George Mpaga est le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG).

 

Nous avons l’impression que Nicolas Sarkozy est en train d’adopter le comportement des chefs d’Etat africains, c’est inadmissible ! Depuis deux jours j’ai entendu des réactions extrêmement négatives, ça provoque un tollé au sein de la société civile.

Quel est le mérite de ce jeune garçon pour accéder à cette fonction ? Cette affaire discrédite totalement le discours politique de Nicolas Sarkozy. Il se présente comme l’homme qui veut abattre la Françafrique mais il adopte des pratiques qui ressemblent à la gestion monarchique des Etats en Afrique. Tout le monde est choqué par cette monarchisation de la France !"

"Cette histoire m'a tout de suite rappelé le passé bling-bling de Sarkozy"

Renzhe Wudi est un blogueur chinois basé à Xiamen, dans la province de Fujian, sur la côte est du pays.

 

Surnommé le petit Napoléon, le président français, Nicolas Sarkozy, a de nouveau choqué ses concitoyens avec une décision incompréhensible.

Quand j’ai lu cette histoire dans la presse, ça m’a tout de suite rappelé le passé bling-bling de Sarkozy. Il divorce et se remarie aussitôt, il dépense 600 000 euros pour construire une maison de rêve à sa nouvelle femme Carla Bruni, et il prouve, à coups de photos retouchées, qu’il est le plus beau mec de France !

Prions tous ensemble pour que notre petit Napoléon fasse son travail avec Carla Bruni – ou d’autres femmes – et qu’il engendre des rejetons aussi géniaux que ce Jean Sarkozy."

 

"Vu son jeune âge, c’est vraiment difficile d’imaginer comment il serait arrivé à la tête de l’Epad si son père n’était pas Nicolas Sarkozy". Postée sur YouTube par chinefr le 10 octobre 2009.

Sarkozy /  Gabon /  France /  Chine