Ali Bongo vient d'être déclaré vainqueur de l'élection présidentielle. Mais sa victoire risque d'être contestée. Notre Observateur, Adriankoto Harinjaka Ratozamanana, avait interviewé hier Pierre Mamboundou, le principal opposant, qui prévenait qu'il ne reconnaîtrait pas les chiffres "frauduleux" qui allaient être annoncés.

Ce billet a été actualisé après l'annonce des résultats, ce jeudi à 14h heure de Paris.

"Les chiffres sont trafiqués"

Interview de Pierre Mamboundou réalisée place de la Paix, hier, par Andriankoto.

Le "cercueil" d’Ali Bongo exhibé par des manifestants

Notre Observateur, Adriankoto Harinjaka Ratozamanana, nous fait également parvenir cette vidéo tournée hier soir à la cité de la démocratie de Libreville, où les supporteurs de Pierre Mamboundou et des autres candidats "du changement" s'étaient réunis.