Observateurs

Dans "Anges et Démons", Dan Brown rapporte que la pyramide et l'œil présents sur le billet de un dollar sont des signes Illuminati.

"Anges et Démons", l'adaptation au cinéma du livre de Dan Brown (auteur du "Da Vinci Code"), sort au niveau mondial le 13 mai. Son intrigue conspirationniste attirera très certainement les spectateurs, mais pour certains ce film risque de faire passer les élucubrations d'un romancier pour des certitudes historiques.

Le roman et son adaptation au cinéma par Ron Howard raconte la lutte, de nos jours, entre les Illuminati, une société secrète dont la création remonterait à la Renaissance, et l'Eglise catholique. Dan Brown explique que le grand scientifique Galilée et l'artiste baroque Bernini auraient figuré parmi les adeptes des Illuminati, dont les membres auraient été "expulsés de Rome par le Vatican et pourchassés sans merci". D'où leur vengeance, 400 ans après.

Dan Brown s'est inspiré de différentes "théories du complot" qui présentent les Illuminati comme une mystérieuse "élite parmi l'élite" dont le but serait d'infiltrer les réseaux de pouvoirs pour créer un "nouvel ordre mondiale" fondé sur un humanisme séculier.

Des théories, très répandues sur le Net, qui se basent sur l'interprétation de signes cachés dans les livres d'histoire, mais aussi dans notre vie quotidienne. Par exemple, la pyramide et l'œil dessinés sur le billet de un dollar américain, symboles Illuminati, seraient la preuve que la société secrète avait infiltré les plus hautes sphères du pouvoir dès les années 40.

Vivement critiqué pour avoir déformé la réalité historique, Ron Howard, le réalisateur d'"Anges et Démons", s'est défendu dans le "Huffington Post"  en affirmant que "le film ne prétendait pas être plus qu'une fiction". Il a ajouté que "si les fictions ne pouvaient pas prendre certaines libertés avec la réalité, il n'y aurait eu ni 'Ben-Hur', ni 'Barabbas', ni 'La tunique', ni 'Autant en emporte le vent' ou 'Titanic'". Sur son site officiel, Dan Brown est plus ambigüe (voir les extraits plus bas).

Le film de Ron Howard surfe donc sur la vague des théories du complot. Et son film pourrait trouver un écho particulièrement important en cette période de crise économique et de peur d'une pandémie de grippe A (H1N1). Un blogueuse francophone n'accuse-t-elle pas les Illuminati d'avoir déclenché l'épidémie ?

La bande-annonce d’"Anges et Démons"

Posté sur YouTube par MoviesHistory.

Extraits du site officiel de Dan Brown

Ces passages sont extraits du site Danbrown.com.

- Sur les premiers Illuminati :

Il est historiquement reconnu que, dans les années 1600, les Illuminati ont juré de se venger du Vatican.  Les premiers Illuminati - contemporains de Galilée - ont été expulsés de Rome par le Vatican et pourchassés sans merci."

- Sur les symboles présents sur le billet de un dollar américain :

Ces illustrations ont été présentées au Trésor américain dans les années 1940, au moment où il était largement reconnu que les Illuminati avaient émigré de l'Europe vers les Etats-Unis et qu'ils avaient infiltré la confrérie des francs-maçons. A l'époque, beaucoup de francs-maçons étaient fonctionnaires dans la haute administration. Le vice-président Henry Wallace était l'un d'entre eux et beaucoup d'universitaires pensent aujourd'hui que c'est lui qui a fait pression pour que le symbole du Grand sceau soit inscrit sur le billet. Qu'il ait pris cette décision en tant qu'Illuminatus sous couverture, ou inconsciemment, parce qu'il était sous leur influence, personne ne le saura jamais."

- Sur la description négative de l'Eglise catholique :

Oui, j'imagine que la controverse est inévitable, bien qu'il soit important de rappeler que 'Anges et démons' est avant tout un thriller, avec une quête et une histoire d'amour. Je pense que si 'Anges et Démons' fait tiquer aujourd'hui, c'est parce qu'il ouvre certains dossiers du Vatican dont la plupart des gens ne connaissait pas l'existence."

"Ce genre littéraire est pernicieux"

Bill Donahue est le président de la Ligue catholique basée à New York.

Dan Brown et Ron Howard brouillent délibérément les frontières entre la réalité et la fiction. Comme avec le 'Da Vinci Code', ils affirment qu'au moins une partie de leur travail est basée sur des 'faits' historiques. Mais dès lors qu'on leur pose des questions précises, ils se réfugient derrière l'argument selon lequel ce n'est qu'un roman.  Ce genre littéraire est pernicieux. Il insinue dans l'esprit du public que ce qu'ils viennent de lire, ou de voir, est peut-être vrai.

Mais pas un membre des Illuminati n'a été 'massacré' par l'Eglise catholique, comme on le dit dans ce film. D'ailleurs, les Illuminati n'ont pas été fondés en 1600 mais en 1776, et la société a été dissoute en 1787. Pourquoi sont-ils aussi peu rigoureux avec les faits ? De même, ils ont leur martyre favori, Galilée, dont ils affirment qu'il a été persécuté par l'Eglise. Pourtant Galilée est mort en 1642 et ne pouvait en aucun cas être lié aux Illuminati. Et il n'a jamais été ni emprisonné, ni torturé.

La principale critique que je fais porte sur l'idée, défendue dans ce livre, que l'Eglise catholique s'oppose à la rationalité et à la science. Sans l'Eglise catholique, l'université n'aurait par survécu pendant le Moyen Age. Et sans l'Eglise catholique, le Révolution scientifique [XVIIe et XVIIIe siècle] n'aurait pas été aussi spectaculaire. Par exemple, la contribution de l'Eglise à l'astronomie a été remarquable.

La Ligue catholique demande donc simplement que le film soit précédé d'un texte clair expliquant qu'il s'agit d'une fiction."

"Le complot des Illuminati pour la création d’un nouvel ordre mondial"

Posté sur YouTube par zgump.

Le "complot Illuminati" rapporté sur Internet

La manipulation des Illuminati par David Martin.

 

La structure pyramidale de la société secrète des Illuminati. Posté sur Conspiracy Watch.

 

Zoom sur la pyramide et l'œil qui figurent sur le billet de un dollar américain. Certains y voient des symboles Illuminati.