Observateurs

"Espérons".Image postée sur Flickr par Cenk Özbakir.

Après plusieurs jours d’euphorie déclenchés par l’élection de Barack Obama à la Maison Blanche, la presse internationale s’est retrouvée en panne sèche. C’était compter sans l’élection de Cem Özdemir, un home politique allemand né de parents turcs, à la co-présidence du principal parti écologiste du pays. Une première pour une personnalité issue de l’immigration qui lui a valu d’être immédiatement comparé au futur président des Etats-Unis.

Une rumeur a même couru que son équipe de campagne avait créé un groupe intitulé "Yes we Cem" sur Facebook. Malgré cette "Cemamania", Özdemir, 42 ans, garde la tête froide et rejette toute comparaison avec Obama, qu’il juge inappropriée.

"Il est plus allemand que turc"

Döndü Yilmaz est médecin à Düsseldorf. Ses parents ont quitté la Turquie pour l’Allemagne en 1978. Elle préfère rester anonyme.

Ce n’est pas une grosse surprise. Pour les jeunes qui ont étudié et qui travaillent ici, c’est normal. C’est une conséquence logique des 50 dernières années. Au départ, les immigrés turcs étaient venus en Allemagne pour travailler dans la précarité, en tant que main-d’œuvre, mais aujourd’hui, leurs enfants ont la chance de pouvoir choisir leur avenir et leur métier.

Il ne m’est pas venu à l’esprit de comparer Özdemir à Obama. En jetant un coup d’œil sur lui, vous pourrez deviner qu’il est turc, mais ce n’est pas aussi symbolique que pour un noir américain qui devient président des Etats-Unis. Les Noirs américains rencontrent toujours quelques problèmes, et restent victimes de discrimination. Ils veulent même rebaptiser la Maison Blanche en Maison Noire. On ne dirait jamais ça ici.

Je pense que les immigrés turcs qui sont peu instruits voteront pour Cem en espérant qu’il fera quelque chose pour eux. Ils lui font plus confiance qu’à un Allemand mais je ne crois pas qu’il puisse renverser la domination des partis traditionnels. En ce qui me concerne, je ne voterai pas pour lui juste parce qu’il est turc. D’ailleurs, il est plus allemand que turc."