Bombardements de Raqqa par l’armée syrienne : "Les civils sont plus touchés que l’EI"


Pendant 72 heures, entre le 25 et le 27 novembre, l’armée régulière syrienne a intensément bombardé Raqqa, bastion de l’organisation État islamique (EI). Ces raids sont les plus meurtriers qu'ait connus la ville au cours de ces trois dernières années. Officiellement, ces frappes aériennes visaient les positions de l’organisation jihadiste mais au vu des dégâts matériels et humains dans les zones civiles, certains s’interrogent sur la stratégie du régime. Lire la suite …
Contributeurs

Saisie d’uniformes à Goma : une affaire qui embarrasse la Monusco


Des casques bleus ukrainiens et un Congolais ont été pris la main dans le sac, hier à Goma, avec des uniformes d’une unité d’élite de l’armée. Une prise qui a immédiatement été liée aux récents massacres de Béni, où les assaillants portaient des uniformes de l’armée congolaise. Une affirmation peu plausible, d’après notre enquête. Lire la suite...

Contributeurs

En Chine, une campagne stigmatise la minorité musulmane ouïghoure

Des affiches assimilant les Ouïghours à des terroristes sont placardées depuis plusieurs mois dans les principales villes de la région autonome du Guangxi, dans le sud-est de la Chine. Une campagne qui renforce les stéréotypes et la méfiance envers cette minorité musulmane turcophone, accusée d’avoir commis plusieurs attentats dans le pays. Lire la suite…

Contributeurs

Pourquoi des soldats iraniens se déguisent-ils en combattants de l’État islamique ?

Récemment, des internautes soutenant l’organisation de l’État islamique (EI)  ont largement fait circuler cette photo sur les réseaux sociaux. Ils affirment qu’il s’agit d’un stratagème des membres des Gardiens de la révolution, force paramilitaire iranienne, qui se seraient déguisés en combattants jihadistes pour pénétrer plus facilement en Irak et y combattre l’organisation de l’EI. Décryptage…

Contributeurs

Qui commet les massacres à répétition au Nord-Kivu ?


Plus de 100 personnes ont été tuées jeudi 20 novembre dans les villages de Masulukwede, Tepiomba et Vemba, à une trentaine de kilomètres de Beni, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Les auteurs de ces attaques n’ont pas encore été formellement identifiés. Si les soupçons portent essentiellement sur les rebelles ougandais ADF-Nalu, certains évoquent aussi des complicités locales. Lire la suite...

Réfugiés syriens en Grèce : "Des conditions de vie décentes, ou laissez-nous partir !"

 
Environ 200 réfugiés syriens manifestent nuit et jour depuis presque une semaine devant le Parlement grec à Athènes pour réclamer des conditions d’accueil décentes. La plupart d’entre eux ne reçoivent aucune aide du gouvernement grec pour se nourrir, se loger, ou couvrir les frais liés à la santé. Depuis lundi matin, ils ont entamé une grève de la faim, espérant ainsi mieux se faire entendre. Lire la suite...

Contributeurs

Affaire Michael Brown : vive colère à travers les États-Unis après le verdict


Les Américains attendaient avec appréhension le verdict concernant le policier blanc qui a tué Michael Brown, un jeune homme noir non armé, cet été à Ferguson, dans le Missouri. Cette affaire, révélatrice des tensions entre les communautés noires et la police, avait ému le pays. Alors quand lundi soir, le procureur a annoncé qu’il n’y aurait pas de poursuites contre l'officier, la colère a éclaté à Ferguson mais aussi dans plus d’une centaine de villes, de New York jusqu’à Los Angeles. Lire la suite…
Contributeurs

Floride : à 90 ans, il risque la prison pour distribuer des repas gratuits aux SDF


Arnold Abbott, vétéran âgé de 90 ans, vit à Fort Lauderdale en Floride. Toujours en première ligne pour défendre les droits civiques, il a fait de l’aide aux sans-abri l'un de ses nombreux combats. Toutes les semaines depuis 23 ans, il leur sert des repas gratuits sur une plage publique, une activité que la municipalité vient de déclarer illégale. Mais pas de quoi faire flancher le vétéran…
Contributeurs

Le ras-le-bol des employés municipaux des zones rebelles d'Alep


Une grogne sociale a éclaté dans les zones tenues par l’opposition syrienne à Alep. Des dizaines de travailleurs ont organisé plusieurs rassemblements ces derniers jours pour protester, auprès du gouvernement provisoire, contre les retards dans le versement de leurs salaires. Lire la suite...

Récits de mon village, terrorisé par Boko Haram


Dans le nord-est du Nigeria, les attaques du groupe islamiste Boko Haram sont quasi-quotidiennes et le gouvernement semble incapable de les arrêter. Notre Observateur est retourné dans son village natal et raconte le choc face au très grand nombre de réfugiés et de soldats, mais surtout face aux récits d’horreur racontés par sa famille et ses amis. Lire la suite…

Contributeurs


Fermer