EN IMAGES : À Bobo-Dioulasso, des maisons de proches de Compaoré saccagées


Alors que tous les regards sont tournés vers la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, où des manifestants ont incendié plusieurs bâtiments et réclamé le départ du président Blaise Compaoré, la deuxième ville du pays, Bobo-Dioulasso, n’a pas échappé à ce déchaînement de violences. Dans la ligne de mire des manifestants : les bâtiments officiels, mais aussi les résidences privées. Lire la suite…
Contributeurs

Ouagadougou : "Un homme a été tué par balles près de la maison du frère du président"


À Ouagadougou, les manifestations contre la modification de la Constitution ont dégénéré dans la matinée. Au moins un manifestant est mort, dans le quartier de Boimsyaare, à proximité de la maison de François Compaoré, le frère du président burkinabé. Notre Observateur s’est rendu sur place…

Contributeurs

Le "portrait robot" de l’agresseur à l’acide… est une photo récupérée sur le Net

L’image de cet homme a été largement relayée mercredi sur plusieurs sites d’informations iraniens. Présenté comme un "portrait-robot "de l’agresseur à l’acide d’Ispahan, il s’agit en réalité d’une photo récupérée sur Internet. Lire la suite…

Contributeurs

Quand les jihadistes de l’EI narguent l’armée turque à la frontière


La vidéo de combattants de l’organisation État islamique échangeant avec des soldats turcs près de Kobane a été diffusée récemment sur les réseaux sociaux. Des images qui ont suscité la colère des activistes kurdes qui y voit la preuve d’une collusion entre les forces armées turques et le groupe jihadiste. Mais la scène semble davantage être le résultat d’une provocation de la part de combattants de l’EI. Décryptage …
Contributeurs

Dans les bus, les Iraniens incités à suivre un "mode de vie islamique"


Cette semaine, les Iraniens ont pu découvrir dans les bus de Téhéran plusieurs illustrations mettant en scène des personnages défendant, entre autres, la discrétion des femmes, leur soumission au mari ou encore la vie modeste des ménages. Des saynètes supposées faire la promotion d’un mode de vie islamique mais qui ont visiblement manqué leur cible. Lire la suite …
Contributeurs

Ahmed à Gaza : "Je dois reconstruire ma maison pour la troisième fois"


C’est une version moderne du supplice de Sisyphe, ce personnage de la mythologie grecque contraint d’accomplir indéfiniment la même tache. Ahmed vit à Khuzaa, petite ville agricole du sud de Gaza, frontalière d’Israël et théâtre d’affrontements pendant l’opération "bordure protectrice" contre le Hamas. Une opération pendant laquelle sa maison a été détruite, comme en 2009. Lire son témoignage...
Contributeurs

Une statue de Blaise Compaoré déboulonnée à Bobo-Dioulasso


À Bobo-Dioulasso, la deuxième ville la plus peuplée du Burkina Faso, une statue du président Blaise Compaoré a été mise à terre, en marge de la manifestation organisée mardi pour dénoncer le projet de réforme constitutionnelle visant à permettre au président de se représenter en 2015. Un symbole pour notre Observateur, qui estime que le démantèlement de cette statue reflète le ras-le-bol de la population. Lire la suite…
Contributeurs

La candidate de téléréalité qui braque les projecteurs sur les "îles poubelles"


Une Américaine a lancé début octobre une campagne sexy de recyclage des déchets pour tenter de nettoyer les îles des Maldives : shooting photo en bikini de détritus ou surf au milieu des ordures médiatisent le problème du recyclage des déchets, mais récoltent des réactions mitigées aux Maldives. Lire la suite…
Contributeurs

Fuite de Tripoli livrée aux combats : "On a laissé toutes nos affaires derrière nous"


Des milliers de civils ont fui dimanche un quartier de Tripoli, au nord du Liban, en proie depuis trois jours à de violents affrontements entre l’armée libanaise et des islamistes armés. Un réfugié décrit de véritables scènes de panique. Lire la suite…
Contributeurs

Une taxe sur la consommation d’Internet : "La Hongrie est en marche arrière !"


C’est un peu comme revenir à l’époque des modems : les internautes hongrois pourraient bientôt avoir à s’acquitter d’une taxe indexée sur leur consommation Internet. Ce projet de loi déposé au parlement hongrois viserait à réduire les déficits, expliquent ses défenseurs, mais la population y est farouchement opposée. Elle l’a fait savoir en battant le pavé par milliers dimanche à Budapest. Lire la suite…


Fermer